-- -- -- / -- -- --
Nationale

Port d’Alger : Le rendement en nette amélioration

Port d’Alger : Le rendement en nette amélioration

Le port d’Alger voit chaque mois une évolution remarquable dans ses activités diverses, notamment en matière de traitement de navires et des conteneurs. Selon un bilan du mois d’août dernier, les rendements portuaires sont en nette amélioration comparativement au mois d’août 2013.

S’agissant de la principale préoccupation qui est l’attente en rade, l’analyse de l’entreprise portuaire d’Alger (EPAL) fait ressortir que « la durée d’attente moyenne globale des navires en rade a remarquablement baissé durant le mois d’août comparée à la même période de 2013 ». A titre indicatif, « celle-ci est passée de 3,48 jours en 2013 à 2,41 jours en 2014, particulièrement pour les porte-conteneurs qui transportent plus de 50% des marchandises hors hydrocarbures à traiter par l’EPAL ».

L’attente moyenne des navires en rade et leur séjour à quai ont donc connu des améliorations durant le mois d’août 2014. Il est à souligner également que la durée moyenne des séjours à quai des navires a été réduite de 5,05 à 4,48 jours, pour la même comparaison, faisant ressortir une baisse de -11%.

Selon le constat des services de l’entreprise, « ce résultat est le fruit des efforts consentis par l’entreprise pour une utilisation optimale des équipements et des espaces, soutenue par une affectation judicieuse des équipes aux navires ».

L’on peut constater à travers ce bilan que le mois d’août 2014 a été caractérisé par une évolution remarquable, aussi bien pour le volume des marchandises traitées que pour les rendements réalisés. En effet, l’analyse globale du trafic des marchandises enregistré au port d’Alger pour le mois d’août 2014 fait ressortir un volume global des marchandises traitées débarquées embarquées, de 960 329 tonnes, contre 848 514 tonnes au mois d’août 2013, soit une variation positive de 13,18%.

Le volume des marchandises débarquées a connu une hausse considérable (+25,48) atteignant un volume de 807 410 tonnes durant le mois d’août 2014 contre 706 807 tonnes pour le mois d’août 2013. S’agissant du trafic conteneurs traités par l’EPAL au port d’Alger, celui-ci continue son ascension et confirme la tendance remarquable de la croissance enregistrée, totalisant ainsi un nombre de 36 160 conteneurs entre les embarqués et les débarqués durant le mois d’août 2014, soit un accroissement de 29,50%.

Dans ce sens, la répartition des conteneurs est relevée comme suit : les conteneurs pleins sont au nombre de 19 350, soit une hausse de 5,46% comparé au même mois de l’année précédente.

Les conteneurs vides sont de l’ordre de 16 810, soit une excellente hausse de 75,54 %comparativement au même mois de l’an 2013. Cependant, le bilan fait remarquer que le taux global des conteneurs traités par l’EPAL est de 49, 21%. (Ndlr, le reste des conteneurs est traité par le partenaire DP/WORLD). Une part estimée appréciable au vu du nombre total des conteneurs traités au port d’Alger, et qui est de 73 479 durant le mois d’août 2014.

Parallèlement à cela, le trafic maritime par type de navires a enregistré, durant le mois d’août 2014, l’accostage de 193 navires (188 opérants et 5 navires non opérants), soit une stabilité relative en comparaison avec le même mois 2013. Le tonnage global de la jauge brute des navires opérants en entrée est passé de 2 111 753 tonneaux en août 2013 à 2 046 035 tonneaux au même mois 2014, faisant apparaître une régression de -03,11%.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email