-- -- -- / -- -- --
Nationale

Politique : La société civile pour un dialogue sérieux

Politique : La société civile pour un dialogue sérieux

La société civile ne veut pas être en marge des évènements actuels mais une force de proposition. Au lendemain du 23e vendredi de mobilisation, le collectif des dynamiques de la société civile a réitéré son attachement à un dialogue sérieux et responsable visant à résoudre la crise politique.

Regroupées au sein du collectif, 75 organisations de la société civile se sont réunies au siège de l’Union des travailleurs de l’éducation et de la formation (UNPEF) à Alger pour étudier l’évolution des évènements et rappeler leurs propositions de sortie de crise. Le collectif a réaffirmé son soutien inconditionnel et absolu, son accompagnement permanent et sa pleine participation au mouvement populaire pacifique. Le collectif qui est composé de différentes associations et syndicats, affirme également la poursuite des réunions consultatives avec divers acteurs conformément aux recommandations du Symposium national des dynamiques de la société civile tenu le 15 juin 2019.

La réunion était également une occasion pour réitérer l’attachement du collectif à un dialogue sérieux et responsable visant à amener la transition démocratique à un stade de souveraineté populaire. Le collectif exige le départ de l’ancien système pour répondre aux exigences du peuple, la libération des prisonniers d’opinion et des militants des mouvements pacifiques, et de mettre un terme à la politique d’arrestation et de harcèlement judiciaire à leur égard, de mettre un terme aux pratiques de restriction des espaces publics, de lever toutes les formes de restrictions imposées aux médias publics et privés, tout en garantissant la liberté d’informer les citoyens avec professionnalisme, objectivité et impartialité.*

Le collectif regrette les pratiques de certains partis à l’égard des médias, qui assument leurs fonctions en couvrant les mouvements populaires pacifiques. Il est à rappeler que le collectif rassemble des organisations nationales affiliées à trois principaux pôles, à savoir la Confédération nationale des syndicats autonomes, le Forum civil pour le changement et le Collectif de la société civile pour une transition pacifique qui compte plusieurs associations et organisations des droits de l’Homme. Lors des précédentes rencontres, les acteurs de la société civile ont salué la mobilisation du peuple et son attachement aux valeurs de la liberté.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email