Polémique sur le pôle urbain Haouch Errih : Quatre ministres pour calmer les souscripteurs   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Polémique sur le pôle urbain Haouch Errih : Quatre ministres pour calmer les souscripteurs  

Polémique sur le pôle urbain Haouch Errih  : Quatre ministres pour calmer les souscripteurs  

Suite à une longue polémique et au mécontentement des souscripteurs de l’AADL 2013 quant à leur affectation au pôle urbain Haouch Errih de la commune de Meftah (Blida), plusieurs ministres se sont rendus, ce dimanche, sur le site des 6500 logements pour inspecter les travaux d’avancement, notamment les équipements essentiels, à l’instar de l’électricité, de l’eau, les lignes téléphoniques et internet.

Longtemps durant, les souscripteurs AADL ont manifesté leur insatisfaction quant à la qualité des travaux réalisés mais aussi l’emplacement du site qu’ils surnomment « la cité perdue ».

Accompagné du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, du ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, et en présence du wali et des autorités locales, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a indiqué que « les travaux de réalisation dans ce site avancent à un rythme acceptable. Toutes les conditions seront réunies lors de la réception des logements par les souscripteurs ».

Les habitations seront équipées et raccordées à l’électricité, l’eau et le gaz, au réseau internet », a-t-il ajouté, relevant que le pôle sera doté de structures publiques, à l’instar des écoles, les centres de soins, la sûreté et la poste.

En marge de cette visite programmée pour s’enquérir des préoccupations soulevées et des obstacles, ainsi que le taux d’avancement de l’aménagement extérieur et des équipements qui « ont coûté plus de 50 milliards DA », le ministre a relevé lors d’un point de presse que ces services œuvraient avec tous les secteurs concernés pour trouver les solutions nécessaires.

« Les logements ne seront pas distribués avant de rendre l’eau disponible », même par des solutions temporaires, comme les puits, dans une première étape, avant de passer à l’usage de l’eau des stations de dessalement, a-t-il rassuré.     

De son côté, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé que les services de la « Sonelgaz » étaient prêts à raccorder des logements aux réseaux d’énergie, soulignant que la société collabore avec l’AADL dans cette démarche, et même pour élargir le réseau de l’électricité et du gaz tout en injectant de quantités supplémentaires en vue d’améliorer la qualité et la nature du service fourni dans la région.

Après avoir écouté des explications sur l’avancement des projets de raccordement au réseau dans la région, le ministre a affirmé que « ses services étaient engagés dans la réalisation d’un nouveau transformateur électrique, ainsi que dans l’extension de la station de gaz pour renforcer ses capacités et s’adapter aux changements après la livraison de ces logements ».

De son côté, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, a indiqué que ce site résidentiel sera doté de guichets automatiques, ce qui réduirait les déplacements des habitants vers le bureau de poste qui sera établi au centre des quartiers de « Houch Errih » et « Safsaf ». Il a également affirmé que ces quartiers seront connectés à la fibre optique et au réseau de téléphonie fixe et mobile.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email