-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plusieurs morts dans un attentat contre la garde présidentielle

Plusieurs morts dans un attentat contre la garde présidentielle

Un bus de la sécurité présidentielle tunisienne a explosé hier en fin de journée en plein centre-ville de Tunis, près de l’ancien siège du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti de l’ex-président Ben Ali.

L’attentat a fait au moins 11 morts et plusieurs blessés dont certains dans un état grave, selon un bilan provisoire du ministère de l’Intérieur. Selon la télévision tunisienne, le bus de la sécurité présidentielle a explosé dans l’avenue Mohammed V, au cœur de la capitale tunisienne.

Les forces de sécurité tunisiennes ont quadrillé le centre-ville où de nombreuses ambulances convergeaient vers le lieu du drame. La sécurité a été également renforcée à l’aéroport international de Carthage et de plusieurs et édifices sensibles, dont la radio et la télévision nationales.

La présidence de la République tunisienne a affirmé qu’il s’agissait d’un « attentat terroriste ». Suite à cet attentat, le président Badji Caid Essebssi a réitéré la détermination des Tunisiens à combattre le terrorisme et à ne pas céder à la peur. Il s’agit du premier attentat de ce type en Tunisie.

Avec cette attaque, la Tunisie renoue avec le terrorisme. En juin dernier, 39 personnes en majorité des touristes européens, ont été tuées dans une attaque armée menée par un terroriste à Sousse.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email