-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plusieurs individus hors d’état de nuire à Tizi Ouzou

Plusieurs individus hors d’état de nuire à Tizi Ouzou

Dans le cadre de ses missions républicaines, notamment la lutte contre le crime et le délit, les services de la sûreté de wilaya ont réussi, au cours de la période du mois d’octobre, à démasquer et à présenter devant le parquet pas moins de 322 hors-la-loi.

Les services compétents de la sûreté de wilaya ont traité, tout au long de la période citée, 108 affaires, dans lesquelles 141 personnes étaient impliquées et, par conséquent, ont été présentées devant le parquet. Celui-ci, après étude de chaque cas, a placé en détention préventive 3 individus et décidé de la comparution de 138 personnes selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya que dirige la commissaire, Djamila Temmar.

Le document note également qu’au chapitre des crimes et délit contre les biens, les mêmes services de police ont traité 28 affaires dans lesquelles 39 individus mis en cause ont été présentés devant le parquet. L’institution de justice, après étude des cas soumis à sa compétence en matière de jugement et de mesure à entreprendre, a ordonné la détention préventive à l’endroit de 6 personnes et ordonné la citation à comparaître pour les 33 autres.

Concernant l’infraction à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les mêmes services ont réussi à traiter une douzaine d’affaires où 14 individus étaient impliqués. Après leur présentation devant le parquet, celui-ci a ordonné la détention préventive de 5 d’autres eux et cité à comparaître les 9 autres.

S’agissant des crimes et délits contre les biens publics, les services compétents de la police ont traité 40 affaires dans lesquelles 75 individus sont impliqués. Après leur présentation devant le parquet, celui-ci a ordonné la détention préventive à l’endroit de 6 d’entre eux, la citation à comparaître à l’endroit de 67 personnes et la liberté provisoire pour les autres, soit deux personnes.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, les services de police soulignent que 308 opérations coup-de-poing ont été exécutées. Ces opérations ont permis le contrôle de 3 933 personnes.

Ainsi, 42 individus ont été identifiés comme présentés devant le

parquet. Le document policier précise que 6 d’entre eux ont été pour arrêtés détention de stupéfiants, 8 par ce qu’ils étaient recherchés, 7 pour port d’armes prohibées, un pour séjour illégal sur le territoire national et les 20 autres pour divers délits. Le parquet, après étude, a décidé de la détention préventive à l’endroit de 11 personnes.

Par ailleurs, il a été procédé à 18 mises en fourrière, à l’établissement de 1 856 contraventions, au retrait de 451 permis de conduire et à 148 opérations de contrôle et autres interventions sur les différents axes routiers.

Les éléments de la police générale et de la réglementation ont procédé à 50 propositions de fermeture de débits de boissons de différentes catégories, à l’exécution de 3 arrêtés de fermeture de débits de boissons alcoolisées de différentes catégories, à 66 contrôles et suivis ayant ciblé des débits de boissons, à l’exécution de 31 à arrêtés de fermeture tous commerces confondus, à 40 contrôles et suivis de divers commerce et enfin à 6 sorties sur le terrain avec la commission compétente de contrôle.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email