-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus d’une soixantaine de décès sur les routes en une semaine

Plus d’une soixantaine de décès sur les routes en une semaine

Soixante-quatre personnes sont décédées et 411 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation enregistrés sur le territoire national durant la période allant du 16 au 22 février, selon un bilan rendu public par les services de la Gendarmerie nationale.

Hier encore, il a été annoncé que sept personnes sont décédées et sept autres blessées dans des accidents de la circulation survenus durant les dernières 48 heures dans plusieurs wilayas du pays. Dans la wilaya de Khenchela on déplore deux personnes décédées et une autre blessée, suite à une collision entre deux véhicules, survenue à Hammam El Kenif dans la commune de Baghai, a précisé la Protection civile dans un communiqué rendu public, hier.
Le bilan le plus lourd a été enregistré dans les wilayas d’Alger et de M’sila avec 12 accidents chacune, suivie des wilayas de Ouargla (10 accidents) puis de Laghouat et de Tébessa avec 9 accidents chacune. Le facteur humain est à l’origine de 90,05% des accidents de la route, suivi de l’imprudence des piétons (4,52%) et de l’état des véhicules (3,17%), ont précisé les services de la Gendarmerie nationale.

Par ailleurs et durant la même période, les unités de la Protection civile ont enregistré 4 439 interventions de différents types, notamment l’extinction de cinq incendies urbains et industriels dans les wilayas de Tipasa, Djelfa, Boumerdès, Mostaganem et Bouira.
Un autre bilan établi par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a révélé que durant la semaine susmentionnée, dix personnes ont trouvé la mort et 232 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus dans les zones urbaines au niveau national. Les mêmes services ont enregistré un recul par rapport aux chiffres recensés la semaine dernière avec une baisse du nombre des accidents (-12) et des blessés (-15) alors que le nombre de décès a augmenté (+4).

« L’élément humain est la cause principale de ces accidents avec un taux de 91,71% outre d’autres facteurs liés à l’état du véhicule et des routes », selon les services de la DGSN. Ces derniers lancent un appel aux conducteurs à faire preuve de vigilance et à respecter le code de la route « en évitant les excès de vitesse et en procédant au contrôle régulier des véhicules ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email