-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 7 milliards de dinars investis durant les cinq dernières années

Plus de 7 milliards de dinars investis durant les cinq dernières années

Les investissements déclarés lors des cinq dernières années par l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) ont atteint les 7,3 milliards de dinars, a indiqué son directeur général, M. Abdelkrim Mansouri.

Les investissements déclarés durant les cinq dernières années ont connu des hausses « sensibles « d’année en année, et ce en termes de valeur, de projets et d’emplois à créer.

Le gros des investissements consentis est national. L’ANDI a enregistré plus de 32 970 projets économiques, dont 17 569 ont déjà vu le jour et 306 autres réalisés en partenariat avec des promoteurs étrangers, a estimé Abdelkrim Mansouri, lors de son intervention, hier, sur les ondes de la Chaîne III de la radio algérienne.

Ce dernier précise que les montants déclarés pour ces projets se chiffrent globalement à 7,3 milliards de dinars. Le montant réalisé, ajoute-t-il, représente plus de 1,5 milliard de dinars. 

Pour ce qui est des investissements réalisés par des étrangers, l’invité signale qu’au cours de la même période, son agence a inscrit 306 projets sous le régime du partenariat, dont 126, précise-t-il, ont déjà été concrétisés dans les filières industrielles et touristiques pour un montant de 78 milliards de dinars, avec à la base 9 600 emplois.

Parmi les secteurs d’activités ciblés par les promoteurs, il cite en premier lieu le secteur industriel (+ de 4,3 milliards de dinars et 250 000 emplois créés), celui du bâtiment et des travaux publics, suivis des activités de services.

Démentant la présence d’entraves visant à dissuader de potentiels investisseurs, M. Mansouri assure qu’il existe, au contraire, nombre de facilitations créées à leur intention, parmi lesquels il mentionne l’ouverture de « champs d’investissement « variés.

Pour appuyer ses propos, il cite également les circulaires facilitant l’acte d’investir ou bien, encore, la création récente de l’Agence nationale de l’investissement, présente à travers l’ensemble du pays pour faciliter les démarches aux investisseurs et leur délivrer les permis de construire des unités qu’ils souhaiteraient implanter.

Il affirme, aussi, qu’entre autres facilitations, la création d’agences délocalisées permet, désormais, de traiter le dossier « sous 48 heures » à toute personne désirant créer une activité économique. Créée en 2001, en remplacement de l’Agence de promotion, de soutien et de suivi de l’investissement (Apsi), l’Andi est l’organisme chargé de faciliter, promouvoir et accompagner les investisseurs en Algérie.

Depuis, l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) est devenue un véritable pôle de soutien, de conseil, d’orientation et d’accompagnement de l’investisseur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email