Plus de 460 000 logements seront lancés en 2024 – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 460 000 logements seront lancés en 2024

Plus de 460 000 logements seront lancés en 2024

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a annoncé l’inscription de 460 000 logements, toutes formules confondues, dans le cadre du projet de loi de finances (PLF 2024), dont 230 000 logements ruraux.

Le ministre a indiqué, lors de sa présentation du budget du secteur dans le cadre de l’étude du projet de loi de finances 2024, devant la commission de finances et du budget de l’Assemblée nationale populaire, que ce programme « ambitieux » vise à transformer le visage du logement social dans le pays.

En outre, il a fait savoir, que le programme, inscrit au titre du PLF 2024, comprend 210 000 unités de logement, toutes formules confondues, auxquelles s’ajoutent 250 000 autres unités (100 000 de type public-locatif et 150 000 unités de logement rural), décidées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors du Conseil des ministres du 25 octobre dernier, portant ainsi le total de logements inscrits au programme à 460 000 unités, a précisé M. Laribi.

Le programme immobilier enregistré pour 2024 prévoit la réalisation de 130 000 logements publics locatifs, 20 000 logements promotionnels aidés, 230 000 logements ruraux et 80 000 unités dans des lotissements sociaux.

D’autre part, le ministre a annoncé la réception de 330 647 logements, toutes formules confondues, avant la fin de l’année, rappelant que 1 250 647 logements, toutes formules confondues, ont été distribués entre 2020 et 2023 au niveau national.

Il a également fait savoir que 130 000 logements ont été distribués à l’occasion du 69e anniversaire du déclenchement de la Révolution de libération. En détail, il s’agit de 36 790 logements publics locatifs, 5 590 logements promotionnels aidés, 58 078 logements AADL, 18 766 logements ruraux, 7 740 aides sociales et 3 363 logements promotionnels libres.

Il a souligné l’importance des programmes sectoriels, évoquant la réception de 4 398 équipements publics, dont 313 sont liés aux programmes centraux de 2023, touchant des secteurs essentiels tels que l’éducation, l’intérieur et la justice.

Ces réalisations témoignent de l’engagement continu du gouvernement à placer la question du logement en tête des priorités, eu égard à l’impact socio-économique de ce secteur, qui aspire à atteindre les mêmes résultats obtenus en 2022, année marquée par la distribution de 417 000 logements. Un bilan qui a permis, selon lui, d’alléger la charge sur la demande de logement à l’échelle nationale.

Concernant les nouvelles mesures législatives qui concernent le secteur, le ministre a évoqué un certain nombre de mesures proposées dans le projet de loi, notamment l’octroi par l’Etat d’une réduction de 10 % au profit des bénéficiaires de logements en formule de location-vente, qui ont payé 25 % du prix du logement et souhaitent régler leur logement à l’avance, avant l’échéance.

Enfin, le ministre de l’Habitat a rappelé que l’année 2024 sera marquée par le lancement de la réalisation du programme « AADL 3 », annoncé par le président Tebboune à Djelfa. Cette formule de logement, consistant en la location-vente, intéresse un large pan de la classe moyenne eu égard aux prix accessibles depuis son lancement en 2001.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email