-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 4000 contrevenants arrêtés par la Gendarmerie

Plus de 4000 contrevenants arrêtés par la Gendarmerie

La lutte contre les spéculateurs en pleine pandémie du Covid-19 se poursuit sans relâche depuis trois semaines et le nombre des marchands et revendeurs impliqués dans la spéculation, la fraude et la pratique commerciale illicite et l’escroquerie arrêtés ne cesse d’augmenter, selon les bilans des services de sécurité.

Officiellement, 4454 fraudeurs ont été interpellés dans le cadre de 4180 affaires traitées durant la même période, révèlent plusieurs communiqués rendus publics par la Gendarmerie nationale depuis le lancement de cette offensive contre la spéculation.

En plus de ce nombre très considérable de contrevenants, les gendarmes ont récupéré plus de 3000 tonnes de produits alimentaires sans parler d’autres produits, tels que les parapharmaceutiques qui sont également nombreux.

Durant la période allant du 9 au 12 avril dernier, 448 affaires liées à la fraude et spéculation ont été traitées par les différentes brigades de la Gendarmerie nationale, durant lesquelles 451 individus impliqués ont été arrêtés, a commenté un communiqué de la Gendarmerie nationale.

Le traitement de ces affaires ont permis de récupérer plus de 170 tonnes de produits alimentaires, 12, 5 tonnes de farine, près de deux tonnes de viandes blanches, près de 100 kilogrammes de viande ovine, 547 bouteilles de liquide parfumée, 1495 masques médicaux, 122 bouteilles de savon liquide, a indiqué le même communiqué.

Toujours selon la Gendarmerie nationale, cette fois entre la période du 2 au 9 avril passé, ici les gendarmes des 48 Groupements ont procédé à l’arrestation de 1462 auteurs de fraude, pratique illicite et spéculation à travers le traitement de 1306 affaires.

Ces opérations ont permis de saisir plus de 245 tonnes de produits alimentaires, plus de six tonnes de viandes blanches, plus d’une tonne de viande rouge, 850 paires de gants médicaux, bouteilles de savon en liquide et bien d’autres produits alimentaires, a constaté la Gendarmerie nationale.

Durant la période allant du 22 mars au 2 avril 2020, la Gendarmerie nationale a annoncé l’arrestation de 2508 personnes impliquées dans la spéculation sur les prix et ce, à travers 2426 opérations menées durant la période considérée.

En plus de ces arrestations, les gendarmes ont saisi, 2483 tonnes et 628 kilogrammes de produits alimentaires, 71. 747 litres d’huile de table, 8273 litres de vinaigre, 179. 277 unités d’œufs, 3057 litres de lait, 1650 boîtes de lait à bébé, 478 litres de lait en boîte, 144.607 bouteilles de l’eau, près de 50.000 bouteilles des jus de fruits, 17.686 bouteilles de gazeuses, 4988 bouteilles de l’eau de fleurs, près de 25.000 bouteilles de javel, plus de 6800 bouteilles de savon à liquide et bien d’autres produits, explique le même communiqué.

Concernant les produits parapharmaceutiques, ici le communiqué de la Gendarmerie nationale a indiqué que, 144.550 paires de gants, 1281 masques médicaux, 258 bouteilles de l’alcool médicale et 51.000 sparadrap ont été saisis lors des différentes affaires traitées et élucidées par les gendarmes contre des spéculateurs.

Par ailleurs, la Gendarmerie nationale a appelé l’ensemble des citoyens à alerter rapidement ses différentes brigades, qui sont éparpillées dans les 48 wilayas du pays, ou en composant son numéro vert le “10 55” ou en accédant sur son site électronique spécialisé dans les renseignements et plaintes “PPGN.MDN.DZ, contre toute tentative de spéculation sur les prix des produits alimentaires, pharmaceutiques ou autres formes de criminalité, souligne ledit communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email