-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 400 exposants participent à la 6e édition de NAPEC

Plus de 400 exposants participent à la 6e édition de NAPEC

Plus de 400 exposants algériens et étrangers participent au Salon international des pétroliers NAPEC, qui se déroule depuis hier à Alger.

La 6e édition de NAPEC (North African Petroleum Exhibition & Conférences) intervient dans une conjoncture mondiale marquée par la tendance baissière des cours du pétrole et l’émergence de nouvelles sources d’énergie.

Selon Petroleum Industry Communication, l’organisateur de cette manifestation, le NAPEC vient à point nommé pour les différentes firmes et entreprises en quête perpétuelle de nouveaux marchés et de technologies nouvelles permettant la réduction des dépenses et l’amélioration de la production dans des durées de plus en plus courtes. « Il vient ainsi leur offrir l’occasion de réduire l’impact de la crise du pétrole sur leur rendement en faisant de bonnes affaires au NAPEC. »

La qualité des sociétés présentes, dont plus de 200 sont des sociétés étrangères, présente une opportunité idéale pour des mises en relation d’affaires, de signatures de partenariats et de conclusions de contrats dans cette rencontre qui réunit les pétroliers et leurs fournisseurs, selon les organisateurs.

Ils ajoutent que cet évènement permet aussi l’échange d’expérience et facilite le contact direct entre les compagnies pétrolières et leurs fournisseurs, « ce qui accroît l’intérêt des professionnels du secteur pour cette manifestation en ces temps d’instabilité du marché mondial ».

Des milliers de solutions et d’applications technologiques prisées par les opérateurs de l’industrie pétrolière et gazière sont exposées au NAPEC afin de permettre aux professionnels du secteur de trouver l’objet de leur recherche.

Des rencontres Be to Be permettront ainsi la création de sociétés nouvelles proposant de nouveaux produits et services ouvrant la voie à un nouveau marché et à de nouvelles opportunités d’emploi.

Les initiateurs de cette manifestation affichent également leur ambition de faire valoir l’expertise algérienne à travers le continent lors de ce Salon, qui se veut un point de jonction entre une Afrique engagée dans la réduction de la dépendance énergétique et le reste du monde, en quête de nouveaux marchés.

Ainsi, le NAPEC met en relief les potentialités incommensurables de l’Algérie, de même qu’il lui permet d’échanger et de renforcer sa coopération énergétique avec le continent africain mais aussi avec le reste du monde.

La France reste le pays étranger le plus représenté durant ce Salon avec près d’une centaine de firmes, devançant le géant chinois, toujours omniprésent. Le NAPEC verra la première participation de l’Iran.

La Pologne renforce sa présence en s’offrant tout un pavillon au NAPEC. En marge du Salon, un riche programme d’animation et de communication est prévu dans cette édition avec des conférences, des communications et des ateliers animés par des experts nationaux et étrangers de renom, sur des thèmes liés directement à l’actualité de l’industrie pétrolière et gazière, la chute des prix du pétrole et la recherche technologique.

Parmi ces experts, les organisateurs ont cité Sadek Boussena, Djamel Eddine Bekkouche, Francis Perrin, Colin Chapman, Abdelmadjid Attar.

Ces intervenants traiteront, sous différents angles, les nouvelles implications dues à la chute des cours du pétrole, le rôle futur de l’OPEP et le nouveau déploiement stratégique à adopter par les pays producteurs, les consommateurs et les compagnies pétrolières.

Des ateliers d’entreprises seront animés durant ce Salon sur des thèmes se rapportant aux raffineries, à la sécurité industrielle, au transport, à la maintenance des équipements, à l’innovation et à l’évolution des technologies de pointe pour une connexion meilleure et plus sécurisée. Les organisateurs de cette manifestation misent sur 25 000 visiteurs professionnels durant le Salon, qui s’étalera jusqu’au 11 mars 2016.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email