-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 366 000 microentreprises financées en 20 ans

Plus de 366 000 microentreprises financées en 20 ans

L’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) a financé, depuis sa création en 1996, plus de 360 000 microentreprises à travers le pays, a annoncé hier son directeur général, Mourad Zemali.

Ce dispositif, lancé il y a 20 ans, a permis la création de plus d’un million de postes d’emploi à travers tout le territoire national, selon M. Zemali, qui s’exprimait hier sur les ondes de la Chaîne I de la radio nationale.

Selon lui, ce dispositif a financé pas moins de 50% des microentreprises en 2016 avec les fonds récupérés, et ce sans avoir recours au trésor public.

Le DG de l’Ansej a tenu à confirmer l’efficacité de ces microentreprises qui participent fort à la stratégie de la diversification de l’économie nationale.

« Tout cela fait de notre organisme aujourd’hui un acteur incontournable dans la création d’emplois, répondant ainsi aux aspirations de la société dans le développement de l’économie nationale », a souligné Mourad Zemali.

Parlant des problèmes rencontrés par les microentreprises, Mourad Zemali a évoqué celui de la commercialisation des produits, ainsi que la loi sur les marchés publics, notamment la partie concernant l’octroi de 20% de ces offres aux microentreprises, laquelle n’a pas été appliquée comme il le faut, a indiqué l’invité de la radio.

Pour accompagner les petites entreprises créées dans le cadre de l’emploi des jeunes, le directeur de l’ANSEJ a indiqué que 1 500 sociétés ont bénéficié de contrats dans le cadre des marchés publics.

Le montant de ces marchés est de quatre milliards de dinars pour 8 000 projets. Ce chiffre, a-t-il dit, est insignifiant, appelant, à cet effet, les collectivités locales à ce que les petites entreprises soient prioritaires dans ce cadre.

Une fédération nationale des jeunes entrepreneurs pour bientôt

Le responsable a également évoqué la création d’une fédération nationale des jeunes entrepreneurs. Cette entité sera une plate-forme pour toutes les microentreprises, a-t-il indiqué. Mourad Zemali a souligné l’engouement des entreprises à adhérer à la fédération, qui verra le jour bientôt.

Une fois créée, cette fédération nationale, affirme le DG de l’ANSEJ, pourra participer aux réunions de la tripartite comme membre du patronat. Elle pourra également participer aux plus importants évènements économiques et sera une force de proposition.

« Elle contribuera également à la diffusion de la culture entrepreneuriale chez les jeunes algériens. La fédération participera aussi à trouver des solutions à tous les problèmes que rencontrent les microentreprises, notamment celui de la commercialisation des produits », a-t-il souligné.

Le responsable invite ainsi les jeunes qui ont bénéficié d’aides dans le cadre du dispositif de l’ANSEJ à adhérer à cette initiative. Abordant, par ailleurs, la participation de l’Algérie à la conférence organisé par la Banque africaine du développement sur l’emploi des jeunes dans les pays du Nord africain, en Tunisie, le DG de l’Ansej a indiqué qu’après avoir exposé l’expérience algérienne dans le domaine, nous avons remarqué que l’Algérie y est avancée.
Il a fait savoir que l’expérience algérienne dans le domaine de l’emploi des jeunes a reçu une grande attention de la part de nos voisins tunisiens.

Ces derniers ont, selon lui, exprimé leur satisfaction quant aux privilèges et facilités offerts par l’Algérie dans le domaine de l’emploi des jeunes.

Depuis sa création en septembre 1996, l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes a mené plusieurs projets structurants, financé des activités nouvelles et mis en place un climat d’entrepreneuriat à travers des campagnes de sensibilisation, des portes ouvertes au niveau des universités et des centres de formation ainsi que l’organisation de Salons.

Présente sur l’ensemble du territoire national avec un réseau de 51 antennes et 165 annexes dont 47 chefs-lieux de wilaya, l’Ansej assure à ses promoteurs, à travers ses 786 accompagnateurs, conseil et formation ainsi qu’un suivi, le tout adapté à leurs besoins, et ce pour assurer la pérennité de leurs microentreprises.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email