-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 320 000 euros saisis à l’aéroport de Constantine

Plus de 320 000 euros saisis à l’aéroport de Constantine

La police des frontières de l’aéroport Mohamed-Boudiaf, en collaboration avec la brigade économique et financière de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Constantine, a saisi la semaine écoulée près de 322 000 euros et arrêté 44 personnes.
L’opération d’envergure, qui a touché les membres d’un réseau impliqué dans la fuite de devises, a été déclenchée sur la base d’informations parvenues à la brigade économique sur les voyages trop fréquents d’un citoyen originaire d’une wilaya voisine et qui, en plus, se fait souvent accompagner par un grand nombre de personnes, toutes munies de sommes conséquentes de devises, soit le maxima requis qui s’élève à 7 500 euros pour chaque personne, prélevés d’un compte devises –justificatif faisant foi- ouvert au niveau d’une banque publique ou privée domiciliée sur le sol algérien.
Les investigations ont permis aux enquêteurs de déterminer les identités des personnes concernées, toutes originaires de la wilaya du principal suspect, et de leur tendre une souricière au moment où elles s’apprêtaient à quitter, le 30 juin dernier, le territoire national via des vols vers la Turquie et la Tunisie. Au total 43 personnes seront arrêtées en possession chacune de 7 500 euros.
Les interrogatoires auxquels ont été soumis les mis en cause ont confirmé, selon une source policière, l’implication de trois principaux suspects, propriétaires des sommes destinées à être « évacuées » vers l’étranger en échange d’une prise en charge durant le séjour et d’une prime qui s’élèverait à 5 000 dinars algériens pour chacun des « coursiers ». Ce qui a aussi attiré l’attention des enquêteurs c’est la programmation presque simultanée des départs de toutes ces personnes vers la même destination, des échanges de coups de fil entre les membres du groupe corroboreront par la suite l’interconnexion entre les mis en cause.
La même source précise en outre que le groupe semblait bien rodé à la pratique puisqu’on annonce que le réseau est impliqué dans la fuite de grosses sommes d’argent en devises dans des opérations similaires qui tourneraient autour de 5 à 6 voyages par mois, ce qui pourrait ramener à plus d’un million d’euros les sommes évacuées mensuellement vers l’étranger, principalement vers la Turquie, rien que de l’aéroport de Constantine.
Des procédures pénales ont été ainsi lancées contre les 44 personnes, lesquelles devront répondre sur les chefs d’accusation de « violation de la législation et de l’organisation relatives au change et à la circulation de capitaux de et vers l’étranger, dont le non-respect des dispositions édictées par la loi ; l’achat illégal de devises en dehors des circuits bancaires agréés, possession de documents de payement en devises (conversion de devises en dehors du territoire national).
Amine B.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email