-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 3 300 interventions en moins de deux mois

Plus de 3 300 interventions en moins de deux mois

Pas moins de 3 347 interventions avec 1 730 malades et 263 blessés (chutes, etc.) ont été dénombrées du 1er janvier au 14 du mois courant », a indiqué la Protection civile de la wilaya dans un communiqué de presse. 147 accidents de la circulation ont été enregistrés faisant 4 morts et 156 blessés.

Il a aussi été recensé 94 incendies et 139 interventions avec sorties d’engins. Le bilan fait état de 16 feux dans les milieux urbains qui ont occasionné 5 brûlés secourus, dont une vieille femme retrouvée dans une cave. Ajoutons à cela 4 feux dans le milieu industriel, 8 départs de feu dans le milieu végétal, 7 incendies dans des véhicules et 7 interventions suite à divers incendies.

Il a été également effectué 854 opérations diverses avec 982 interventions avec sorties d’engins. Trois SDF ont été évacués vers l’auberge des personnes âgées de Sidi Ouali après 45 rondes dans les rues de la ville.

Plusieurs opérations ont été menées pour des infiltrations d’eaux pluviales lors des dernières intempéries. Par ailleurs, la campagne de sensibilisation sur les intoxications par l’inhalation du monoxyde de carbone, lancée en novembre dernier, se poursuit toujours.

Des spots sonores quotidiens sont diffusés sur Radio Soummam. « Nos équipes participent aux différentes campagnes initiées par le mouvement associatif (association Talsa, scouts, association Assirem d’Amizour, etc.) aux quatre coins de la wilaya », souligne-t-on.

« Des tournées quasi quotidiennes sont organisées par nos équipes dans toute la wilaya pour sensibiliser les citoyens, surtout les élèves des trois cycles de l’éducation ainsi que ceux des centres de formation professionnelle », ajoute-t-on.

Une caravane spéciale a été organisée mardi dernier et a été ponctuée par une conférence au profit des imams de la région de Sidi Aïch, à la Mosquée centrale de cette ville. Elle a porté sur l’utilisation du gaz et ses dangers en général et celle du monoxyde de carbone en particulier, et ce en collaboration avec la direction des affaires religieuses et des wakfs.

« Du porte-à-porte a été organisé au village Tifrit, à Akbou, par nos éléments féminins. Ces dernières ont distribué des dépliants sur lesquels sont donnés des conseils sur l’utilisation du gaz et sur les dangers qui pourraient survenir en cas de mauvais usage », apprend-on. Il s’agissait de sensibiliser les femmes au foyer sur les intoxications au monoxyde de carbone et leur apprendre comment s’en prémunir.

Des actions de sensibilisation ont par ailleurs été initiées à l’école primaire Wahchi Akbou, au lycée Debbih-Cherif d’Akbou, et ce au profit des écoliers, des lycéens, des stagiaires et de leurs encadreurs.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email