Plus de 25 000 unités de prégabaline découvertes dans une voiture à Constantine – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Plus de 25 000 unités de prégabaline découvertes dans une voiture à Constantine

Plus de 25 000 unités de prégabaline découvertes dans une voiture à Constantine

Quatre personnes ont été arrêtées et plus de 25 000 unités de prégabaline de fabrication étrangère ont été saisies au cours d’une opération policière menée par les éléments de la brigade de recherche et d’intervention, BRI, de la police judiciaire de Constantine en collaboration avec d’autres corps de sécurité, apprend-on ce vendredi 10 juin de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya de Constantine.

Les policiers ont réussi ce coup de filet après exploitation d’informations parvenues aux éléments du corps de sécurité faisant état d’activités criminelles d’un quarantenaire originaire de la commune d’El Khroub, au Sud de Constantine, lequel s’apprêtait à inonder la région de Constantine avec une grande quantité de produits psychotropes d’origine étrangère ramenés d’une wilaya d’extrême-Est, frontalière d’un pays voisin. La même source précise que l’exploitation des informations en possession des policiers, leur ont permis de mettre hors d’état de nuire le dealer après lui avoir tendu une souricière au niveau de la commune de Benbadis à l’Est de Constantine où il devait se rendre.

La fouille du véhicule qu’il conduisait permettra de découvrir la « marchandise », soit 25 200 unités de prégabaline de différentes marques soigneusement dissimulée à l’intérieur de la garniture des portières.

La poursuite des investigations permettra par la suite aux enquêteurs d’identifier le principale fournisseur qui sera arrêté à son tour en compagnie d’un acolyte au niveau de la ville de Constantine avant qu’un quatrième complice originaire d’une wilaya limitrophe de la capitale de l’Est ne soit aussi capturé après extension des prérogatives des éléments de la sûreté constantinoise.

Les quatre mis en cause ont été présentés devant le procureur du tribunal d’El Khroub qui les a écroués. Ils devront répondre des chefs d’inculpation d’acte de contrebande de dangereux produits psychotropes menaçant la santé publique ; détention, stockage et transport illégales en vue de leur commercialisation de produits pharmaceutiques à effet psychotrope dans le cadre d’une organisation criminelle transfrontalière avec utilisation de véhicules motorisés.

Dissimulées dans la voiture

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email