-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 2 000 enseignants formés par le HCA l’année dernière

Plus de 2 000 enseignants formés par le HCA l’année dernière

L’enseignement de la langue Tamazighe a connu de grandes avancées. Devenu une préoccupation majeur des responsables du secteur de l’éducation nationale, il sera élargi dès la prochaine rentrée scolaire et concernera une dizaine de wilayas du pays.

Le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA), qui travaille en coordination avec le ministère de l’Education nationale, a pu former pas moins de 2 004 enseignants en tamazight dans les cycles primaire et moyen durant l’année scolaire 2014-2015, a indiqué le secrétaire général du HCA, Si El-Hachemi Assad.

Un chiffre qui sera revu à la hausse à l’issue de l’année scolaire en cours, « compte tenu du fait que la langue Tamazighe est enseignée dans 23 wilayas du pays », a précisé M. Si El-Hachemi lors de son intervention en marge de la commémoration du 55e anniversaire des événements du 11 décembre 1960 à Aïn Defla. Les enseignants qui auront à assurer cette mission pédagogique seront accompagnés, encadrés et orientés pour assurer un enseignement fluide et efficace aux apprenants.

M. Si El-Hachemi a estimé que l’enseignement du tamazight dans 23 wilayas du pays constituait une grande avancée, relevant que la synergie des efforts avec le ministère de l’Education nationale permettra la généralisation graduelle de cette langue à l’école.

« Il est clair que l’Etat a mis les moyens nécessaires permettant l’élargissement et l’épanouissement de cette langue », a-t-il déclaré, soulignant que l’implication des enseignants, des chercheurs, des linguistes, et des inspecteurs dans le processus de généralisation s’avère importante.

La généralisation de la langue tamazighe doit aussi se faire avec les 3 000 licenciés en attente d’un poste budgétaire, a-t-il noté, relevant que cette langue constitue un héritage pour tous les Algériens.

De l’avis du secrétaire général du HCA, il est « primordial » de solutionner les problèmes pédagogiques apparus depuis un certain temps afin que l’enseignement du tamazight se fasse de manière « efficiente ».

Chargé de la promotion et de l’étude de la langue amazighe en Algérie, le Haut-Commissariat à l’amazighité est un institut académique de l’Etat algérien créé le 27 mai 1995. Il constitue le premier institut officiel au Maghreb consacré à la culture et à la langue amazighes. Il est rattaché directement à la présidence de la République depuis sa création en 1995.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email