-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plus de 150 vétérinaires disponibles à Alger pendant l’Aïd

Plus de 150 vétérinaires disponibles à Alger pendant l’Aïd

Plus de 150 médecins vétérinaires seront mobilisés les deux jours de l’Aid El Adha, pour contrôler les opérations d’abattage dans la capitale, selon l’inspecteur vétérinaire Abdelhalim Yousfi.

« Les 154 vétérinaires désignés par l’inspection, veilleront au respect des conditions d`hygiène », a-t-il déclaré à l’APS en précisant que 143 vétérinaires seront mobilisés au niveau des communes, 15 au niveau des abattoirs, 4 vétérinaires seront affectés à la brigade mobile et un vétérinaire pour assurer la permanence au siège de la direction de l’agriculture.

Des permanences seront également assurées par les services vétérinaires de wilaya au niveau des APC et des sites d’abattage, tandis que des brigades mobiles, composées de vétérinaires et de techniciens, effectueront des tournées dans les différents lieux susceptibles d’abriter des opérations d’abattage.

Les opérations d’abattage seront effectuées cette année aux abattoirs d’Hussein Dey (Ruisseau), des Eucalyptus (frères Bouteraa), d’El Harrach et de Zéralda, qui sont dotés des moyens nécessaires.

Ce même responsable a assuré aux citoyens que des vétérinaires sillonnent les différents quartiers de leurs communes et qu’en cas de doute concernant la bête du sacrifice, les gens peuvent consulter les vétérinaires qui seront en permanence au siège de leur commune.

Il a enfin tenu à rassurer la population sur le bon état des moutons destinés à la vente et qui proviennent notamment de Djelfa, M’sila, Laghouat, Médéa, et de Tiaret. « Le cheptel en provenance de ces régions est sain et n’est porteur d’aucun signe de maladie contagieuse. »

10 000 agents d’hygiène dépêchés dans les communes de la capitale

Par ailleurs 10 000 agents d’hygiène et quelque 750 camions seront mobilisés dans la capitale par les entreprises d’hygiène « Netcom » » et « Extranet » durant l’Aïd, selon les deux responsable de ces entreprises.

Afin de prévenir la survenue d’éventuelles affections, provoquées par les résidus résultant des traditionnels sacrifices de têtes d’ovins célébrant l’Aïd el Adha, environ 10 000 agents de l’hygiène, auxquels seront adjoints 770 camions, vont être mobilisés, vendredi et samedi prochains, par les services de nettoiement de la capitale.

Le directeur général d’Extranet, Rachid Mechab, a indiqué à l’APS que son entreprise va, à elle seule, dépêcher 5 200 agents d’hygiène et 350 camions pour veiller à la propreté de l’environnement lors de la célébration de cette fête religieuse, notamment en collectant les résidus découlant de l’immolation de grandes quantités de têtes d’ovins.

Il explique que ces agents vont sillonner les quartiers des 31 communes d’Alger, dont Extranet assure habituellement le nettoyage, afin de limiter l’accumulation des ordures, source de propagation des maladies.

Il a précisé, en outre, que le programme qui sera mis en place a obligé à doubler le nombre de bennes à ordures au niveau des points noirs, parmi lesquels, dit-il, figurent les marchés de proximité.

« Extranet collectera près de 4 500 tonnes d’ordures, constituées notamment de toisons de mouton, d’abats et de restes de fourrage durant cette fête et jusqu’à plus de 8 000 tonnes, les deuxième et troisième jours », a-t-il prévu. En appui à Extranet, l’entreprise Netcom prévoit, pour sa part, de contribuer à l’opération avec 5 000 agents d’hygiène et 400 camions pour assurer le ramassage des ordures dans 26 autres communes de la wilaya d’Alger.

La chargée de communication de Netcom, Nassima Yaakoubi, annonce que 200 agents d’hygiène et 20 camions vont être chargés du ramassage des déchets découlant du sacrifice de l’Aïd al-Adha. Y seront adjoints 52 ânes pour assurer le nettoiement de zones inaccessibles aux moyens roulants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email