Plus de 20 000 morts en Turquie et en Syrie suite au séisme – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Plus de 20 000 morts en Turquie et en Syrie suite au séisme

Plus de 20 000 morts en Turquie et en Syrie suite au séisme
Image de désolation

Le bilan du séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie ne cesse de s’alourdir et dépassait jeudi les 20 000 morts, tandis que les chances de survie s’amenuisant deux jours après la catastrophe, le travail acharné des secouristes a permis d’extraire une femme des décombres 52 heures après la première secousse.

Twitter est devenu inaccessible sur les principaux fournisseurs de téléphonie mobile turcs, sur fond de multiplication des critiques en ligne quant à la gestion de cette tragédie par les autorités.

Sur le terrain, les sauveteurs travaillent par un froid glacial depuis deux jours après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui, lundi à l’aube, a secoué le sud-est de la Turquie et le nord de la Syrie voisine, suivi de puissantes répliques.

Le mauvais temps complique la tâche des secours alors que les 72 premières heures sont cruciales pour retrouver des survivants, selon le responsable du Croissant-Rouge turc, Kerem Kinik.

Dans la province turque d’Hatay (sud), durement frappée par le séisme, des enfants et des adolescents ont été retirés des décombres d’un immeuble. « Tout à coup, nous avons entendu des voix et, grâce à l’excavatrice […], nous avons tout de suite pu entendre trois personnes à la fois, a raconté un des secouristes », Alperen Cetinkayanous.

Dans cette province, la ville d’Antakya (l’Antioche antique) est en ruines, noyée dans un épais nuage de poussière due aux engins de déblaiement qui fouillent les décombres.

Antakya est finie, répètent des habitants. À perte de vue, ce ne sont qu’immeubles totalement ou partiellement effondrés. Même ceux qui tiennent encore sont profondément lézardés et personne n’ose y rester.

Le comptage global officiel des victimes atteint plus de 16 000 morts avec près de 50 000 blessés en Turquie et 5000 en Syrie.

La Turquie déplore officiellement au moins 16 554 morts. Il s’agit du pire bilan depuis le séisme de 1999, d’une magnitude de 7,4 et qui avait fait 17 000 morts, dont un millier à Istanbul.

À l’épicentre du tremblement de terre, à Kahramanmaras, une ville de plus d’un million d’habitants dévastée et ensevelie sous la neige, aucune aide ni aucun secours n’étaient parvenus mardi.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email