-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Plan national anti-cancer: L’amélioration de la prise en charge mise en exergue à Tissemsilt

Plan national anti-cancer: L’amélioration de la prise en charge mise en exergue à Tissemsilt

Le plan national anti cancer 2015-2019 a pour objectif d’améliorer la prise en charge des malades et de réduire le taux de mortalité du par cette maladie, a-t-on expliqué lors d’une journée de formation et d’information sur les maladies oncologiques.

Le coordinateur du plan, le professeur Messaoud Zitouni a souligné, au cours de cette rencontre, que la réduction de la mortalité due à la maladie du cancer repose sur l’amélioration du cadre de vie du malade durant et après le traitement sur laquelle insiste ce plan national parmi ses actions.

Cette amélioration comporte, entre autres, des consultations biologiques, radiologiques et la réduction de la durée d’obtention des résultats des analyses, a-t-il indiqué, saluant les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des personnes atteintes du cancer, notamment par la réalisation de centres hospitaliers spécialisés et la réduction des délais des rendez-vous pour les séances de chimiothérapie.

Le Pr. Zitouni a insisté également sur l’importance du dépistage précoce qui contribue à hâter le traitement et mener à la guérison si le sujet d’avère atteint de cette maladie.
Il a souligné que ce plan engage les spécialistes et les acteurs de la société civile censés informer les citoyens de l’importance de la prévention du cancer.

Le plan national anti cancer 2015-2019 comporte huit axes principaux portant sur la protection contre les facteurs cancérigènes, le dépistage précoce, la relance de la thérapie, l’organisation, l’orientation, l’accompagnement, le suivi du patient, le développement des moyens de communication sur cette maladie, l’intensification de la formation et de la recherche sur le cancer et le renforcement des moyens financiers de prise en charge des cancéreux.

Le chef de l’instance nationale de promotion de la santé et du développement de la recherche scientifique, Pr. Mustapha Khiati, a mis l’accent, pour sa part, sur l’importance de la contribution des associations et des médias à la sensibilisation contre le tabagisme.
Dr. Mohammed Sahraoui du CHU Mustapha Zmirli (Alger) a insisté sur la réduction des cas de cancer chez l’enfant.

Cette rencontre, visant à améliorer le niveau des staffs médicaux et paramédicaux des établissements publics hospitaliers de la wilaya de Tissemsilt, est organisé par la cellule de formation continue de l’établissement public hospitalier (EPH) de Theniet El Had, en collaboration avec l’instance nationale de promotion de la santé et de développement de la recherche scientifique et la direction de la santé de la wilaya de Tissemsilt.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email