-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plan d’action : Ouyahia veut réformer la sécurité sociale

Plan d’action : Ouyahia veut réformer la sécurité sociale

Quelques indiscrétions du plan d’action du nouveau Premier ministre, Ahmed Ouyahia commencent à être ébruitées au fur et à mesure que l’on s’approche de sa présentation à l’APN prévue dans dix jours.

Ainsi on apprend qu’Ouyahia compte revoir les systèmes de sécurité sociale et de retraite, une situation accentuée notamment par le déficit qui se creuse de plus en plus de la Caisse nationale de retraite (CNR). A cet effet, le Plan d’action du gouvernement prévoit une batterie de mesures.

En effet, dans un premier temps, le gouvernement œuvrera à augmenter le nombre d’affiliés au système de sécurité sociale pour atteindre 3 millions d’affiliés.

Pour ce faire, Ouyahia prévoit une loi autorisant l’intégration au système de sécurité sociale des nouvelles professions relevant de l’économie numérique, des travailleurs issus du secteur informels, les travailleurs non-salariés ainsi que ceux issus du domaine agricole seront également intégrés.

En outre, le gouvernement prévoit d’améliorer les services électroniques à distances et renforcer la lutte contre la fraude dans la prestation en matière d’assurance maladie. En ce qui concerne le système de retraite, le gouvernement Ouyahia veut améliorer son « attractivité » de sorte à encourager les travailleurs à s’affilier.

A cet effet, il est prévu de créer une branche de « retraite complémentaire » au niveau de la CNR et la CASNOS (Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés). Outre les prestations, le gouvernement prévoit également de trouver de nouvelles ressources de financement de la Caisse, autre que les revenus relatifs à l’affiliation.

Sur un autre plan, le programme dans son volet habitat, le gouvernement compte livrer les 1,6 million de logements en cours de construction, relevant des différentes formules, dont l’AADL et le LPP, à fin 2019. Selon le plan d’action du gouvernement Ouyahia, l’Etat poursuivra la réalisation de 1,6 million de logements, dont les travaux ont déjà été lancés.

Outre les projets en cours, le gouvernement compte élargir le programme de logement promotionnel aidé (LPA) pour faire bénéficier les citoyens à faible revenu : « Le gouvernement œuvrera, en plus de la réalisation des programmes de logements sociaux locatifs et la poursuite de l’octroi de l’aide au logement rural, à construire des logements publics au profit des citoyens à faible revenu en milieux urbain et rural, avec une contribution financière des bénéficiaires.

Le gouvernement veut ainsi « encourager le programme du logement promotionnel aidé (LPA), en impliquant les collectivités locales.

Les bureaux de l’Assemblée populaire nationale (APN) et du Conseil de la nation (Sénat) se sont réunis en présence du ministre en charge des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua, pour fixer l’agenda parlementaire. Trois textes, laissés par la précédente législature, sont déjà déposés au Parlement, selon un communiqué du Conseil de la nation.

Il s’agit des projets de loi fixant règles générales à la Poste et aux communications électroniques, à la loi amendant l’ordonnance de 1971 sur la justice militaire et à celle sur les règles générales relatives à la prévention des risques d’incendies et de la panique. Le ministre a communiqué la liste des textes de loi qui « pourraient être soumis au Parlement », selon les termes du communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email