-- -- -- / -- -- --
Nationale

Plage d’Aït-Chaff :Trois décès par noyade

Plage d’Aït-Chaff :Trois décès par noyade

Vingt-quatre heures à peine après l’ouverture officielle de la saison estivale 2019 par le wali de Tizi-Ouzou, Mahmoud Djemaâ, trois décès par noyade sont déjà à déplorer. En effet, les éléments de la Protection civile ont repêché ce lundi, en début d’après-midi, trois corps sans vie au niveau de la plage le Petit paradis, dans la commune d’Aït-Chaffaï, daïra d’Azeffoun. Les trois victimes, de sexe masculin et dont deux sont âgées de 16 ans et la troisième de 15 ans, sont originaires du village Tizi-Tghethent, commune de Yajourène.

C’est ce qu’indique un communiqué de la direction de la Protection civile de la wilaya de Tizi-Ouzou. Le document précise que les trois victimes n’ont pas respecté les consignes de sécurité puisque, malgré l’état de la mer en forte agitation lequel était indiqué par le fanion rouge, elles se sont mises à la baignade. Il est à relever également à l’issue de cette intervention que les secouristes de la Protection civile ont réussi à sauver d’une noyade certaine dix autres baigneurs, tous originaires du même village que les trois victimes et dont l’âge varie entre 15 et 20 ans. Selon le rapport de la Protection civile, ces jeunes gens se baignaient en groupe. Notons également que de son côté, la cellule de communication de la Sûreté de wilaya indique qu’à l’occasion de l’ouverture de la saison estivale 2019, un dispositif de sécurité, qui compte également du personnel féminin, a été mis en place à travers les plages autorisées à la baignade « relevant de nos circonscriptions ».

Selon le communiqué, il s’agit des plages du centre-ville d’Azeffoun, le Caroubier (Azeffoun) la grande plage de Tigzirt. « L’action de nos services, note encore la cellule de communication de la sûreté de wilaya, sera doublement attendue : d’une part pour garantir les conditions de sécurité et de tranquillité aux estivants, d’autre part pour prendre toutes les mesures préventives ». Notons que ce dispositif sécuritaire, selon le communiqué, inclura également la régulation de la circulation routière, particulièrement sur les artères principales des deux villes côtières aux heures de congestion.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email