-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Piqûres d’insectes : les bons réflexes

Piqûres d’insectes : les bons réflexes

Si la majorité des piqûres d’insectes sont bénignes, certaines peuvent provoquer des réactions plus ou moins fortes. Les personnes allergiques doivent être particulièrement vigilantes. Fort heureusement, ces accidents sont rares et pour la plupart d’entre nous, quelques précautions suffisent à mieux supporter ces ennemis de l’été.

Solutions-anti-moustiques

L’été commence tout juste… et les moustiques sont déjà prêts à attaquer ! Passage en revue des nouvelles solutions pour passer de beaux jours ensoleillés tranquilles, sans démangeaisons.

Comme nous, les insectes aiment l’été… et passent à l’attaque lors des repas, des siestes ou la nuit, des moments où l’on n’aspire qu’à la paix.
Pour que ni leurs bzzz ni leurs piqûres ne gâchent vos vacances, misez sur la prévention et soignez votre trousse de secours.

Les piqûres et les morsures

Les vacances passent bien souvent par une redécouverte de la nature. Mais vous n’y êtes pas seuls et votre arrivée peut entraîner parfois des réactions vives des occupants à l’année : insectes, serpents, etc. Bien que fréquentes, les morsures et piqûres ne sont pas toutefois à négliger. Quatre risques sont à craindre. Découvrez comment les appréhender et sachez comment réagir.
Les morsures et les piqûres d’animaux sont des accidents très fréquents, qui exposent essentiellement à quatre risques :
Le saignement (dans ce cas il suffit d’appuyer sur la plaie) ; l’infection ; Le tétanos ;
L’action spécifique de la toxine ou des microbes apportés directement par la morsure ou la piqûre.
Outre la conduite habituelle face à une plaie simple, il est indispensable d’effectuer quelques gestes spécifiques en fonction de l’animal à l’origine de la plaie.

Comment réagir ?
Morsures d’animaux

En cas de morsure, qu’il s’agisse d’un animal domestique ou sauvage, la conduite à tenir est la même :

Tout d’abord lavez-vous soigneusement les mains, à l’eau et au savon ; Nettoyez alors délicatement la plaie, à l’eau tiède et à l’aide d’un savon de Marseille puis appliquez une solution antiseptique cutanée non colorée (que vous demanderez à votre pharmacien) ; Evitez de toucher la plaie avec vos doigts lors des soins ; Laissez sécher à l’air pendant quelques minutes ; et terminez en plaçant un pansement prédécoupé (ou une compresse stérile) et de la maille élastique.

Recommandez à la victime de consulter son médecin traitant.

Attention, la rage est une maladie virale potentiellement mortelle. Si la victime est mordue dans une région où la rage est endémique et si l’animal n’a pu être capturé, la victime doit recevoir une vaccination antirabique.

Morsure de vipère

En France, le seul serpent venimeux est la vipère, dont la morsure est exceptionnellement mortelle. En cas de suspicion de morsure (morsure survenue dans un bois, deux marques de morsures rapprochées…), effectuez exactement les mêmes gestes que devant toute morsure animale. Immobilisez le plus possible la victime (elle peut par exemple être transportée en position allongée dans une voiture) et prenez conseil aux urgences d’un hôpital. En aucun cas n’injectez de sérum antivenimeux : les réactions néfastes vis-à-vis du sérum sont plus fréquentes que les risques encourus du fait de la morsure.

Piqûres d’animaux

Les piqûres d’insectes sont habituellement plus douloureuses que dangereuses. Néanmoins, chez un sujet allergique, une réaction violente peut parfois être gravissime. La douleur initiale est suivie d’un gonflement.
Devant toute piqûre, si un dard est visible, enlevez celui-ci avec une pince à épiler préalablement désinfectée à l’alcool à 70°.
Ensuite, effectuez exactement les mêmes gestes que devant toute plaie simple ou morsure.

Vérifiez la vaccination anti-tétanique de la victime.

Allergie aux piqûres d’insectes. Pendant l’été, les piqûres d’insectes sont courantes. Très douloureuses, elles évoluent généralement sans gravité dans la plupart des cas. Mais certaines personnes révèlent alors une allergie. Attention, les réactions peuvent alors être graves, soit au niveau de la piqûre, soit au niveau de l’ensemble de l’organisme. Sachez réagir !

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email