-- -- -- / -- -- --
Sports

Piégés encore une fois !

Piégés encore une fois !

La sélection algérienne de football a raté son retour dans son antre du 5 juillet en s’inclinant vendredi à la surprise générale face au Syli national de Guinée sur le score de 2 à 1 en match amical dans le cadre de sa préparation pour les éliminatoires du Mondial 2018.

Pour leur retour au stade 5 juillet après plus de trois ans d’absence, les Verts n’ont pas été au rendez-vous à la grande désillusion du public qui a bravé la pluie pour voir à l’oeuvre les Brahimi et consorts.

Disputé sur une bonne pelouse, le match n’a pas connu de round d’observation puisqu’après à peine deux minutes de jeu, l’attaquant du Sporting Lisbonne Islam Slimani ouvrait la marque du plat du pied après un excellent débordement de Mahrez.

Surpris par cette ouverture du score, le Syli national de Luis Fernandez a bien réagi en portant le danger dans le camp algérien grâce notamment à Alhassana Bangoura très dangereux, profitant, il faut le dire, des largesses de la défense algérienne, fébrile surtout dans l’axe où la paire Tahrat-Medjani a souffert.

Après deux tentatives infructueuses, les Guinéens ont fini par trouver la faille par le joueur du Rayo Vallecano, Alhassana Bangoura. Pas attaqué sur le côté gauche, il fixe Hachoud, repique au centre et enveloppe un ballon qui trompe un Doukha avancé (16’).

Les Guinéens ont même failli aggraver la marque à la demi-heure de jeu par Ibrahima Konte dont le tir à raz de terre est repoussé par le poteau alors que le gardien Doukha était battu. Mais ce n’était que partie remise, puisque le même Alhassana bien servi dans la surface, marque le deuxième but (39’) devant des défenseurs figés. 

Battus sur tous les plans, technique, physique et tactique, les hommes de Gourcuff sont passés complètement à côté de leur sujet lors de cette première période après avoir pourtant bien entamé les débats.
De retour des vestiaires, les coéquipiers de Mahrez ont tenté d’élever leur niveau de jeu pour espérer mettre en difficulté leur adversaire.

L’entrée de Mesloub et surtout celle de Brahimi a porté de la vitesse dans le jeu algérien. Plus entreprenants, les Verts ont multiplié les tentatives par Brahimi, Feghouli et Mahrez mais sans jamais parvenir à tromper la vigilance du gardien guinéen. Malgré une possession de balle largement en faveur des hommes de Gourcuff dans le dernier quart d’heure, ils n’ont pas réussi à égaliser, à la grande joie du coach guinéen qui vient de réussir un sacré coup.

Dans l’autre camp, c’est une défaite amère des coéquipiers de Taider, la première à domicile depuis celle essuyée sur la même pelouse devant la Bosnie (1-0) il y a plus de trois ans.

Le coach national Christian Gourcuff aura quelques jours pour apporter les réglages nécessaires à son équipe avant d’affronter les Lions du Sénégal mardi prochain au 5 juillet pour le second match amical des Verts dans le cadre de leur préparation pour le second tour des éliminatoires du Mondial-2018.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email