-- -- -- / -- -- --
Culture

Pièce théâtrale : Un menteur démasqué

Pièce théâtrale : Un menteur démasqué

Mise en scène par Linda Sellam sur un texte de Mourad Senoucii, traduite en tamazight par Mohamed Yergui, la pièce de théâtrale Keddab.com est présentée à Alger dans la soirée de ce jeudi 18 mai, à El Mouggar devant un public nombreux. 

Tout au long de ses soixante minutes, le spectacle tourne autour d’une mise en garde contre les méfaits de la technologie lorsqu’elle devient un moyen à des pratiques malveillantes, non sans humour et dérision. Une relation conjugale est en souffrance.

Le personnage féminin Habbouba a cédé au doute et à la suspicionµ. Son mari irresponsable et infidèle entretient plusieurs relations extra-conjugales via les réseaux sociaux et les nombreux appels téléphoniques qu’il reçoit régulièrement.

Il croit échapper à la vigilance de son épouse, rôle campé par Nassima Adnane. Le mari, rendu par Mohamed Ferchouli, a oublié que Habbouba est universitaire et diplômée en informatique.

Dans une scénographie minimaliste, œuvre de Habbel Boukhari, où l’intérieur d’une maison est représenté par une table, deux chaises et une simple façade de mur sur laquelle sont accrochés les portraits du couple en costumes de cérémonie et ceux de leurs mères respectives, les comédiens ont bien exploité les espaces et porté le texte écrit dans des dialogues directs, entretenant la dualité et l`intrigue dans un rythme ascendant et soutenu. 

La bande son, faite d’ambiances festives et de quelques bruitages d’identifiants sonores de messagerie et de sonneries téléphoniques, a judicieusement permis la mise en situation du spectacle.

Spectacle bien mis en valeur également par un éclairage minutieux, si ce n’est une malencontreuse interruption subite de courant qui a plongé la salle dans le noir durant une vingtaine de minutes, incitant les spectateurs présents à éclairer la scène avec leurs téléphones portables. 

« Merci au public qui nous a vraiment encouragé à poursuivre le spectacle ! », a réagi le duo de comédiens à l’issue de la représentation, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

En rappelant la nécessité de l’entente dans le couple, les deux comédiens, à la modeste expérience acquise essentiellement du théâtre pour enfants, ont brillamment servi le spectacle. Ils se sont donné mutuellement la réplique dans des échanges contradictoires aux humeurs coléreuses, appuyés par des déplacements énergiques aux pas décidés.

Linda Sellam, reconnue dans le monde du 4e art pour son professionnalisme, a su traduire la densité du texte, aux exigences multiples, par une conception taillée sur mesure et une direction d’acteurs des plus concluantes, au plaisir d’un public conquis qui a savouré chaque instant du spectacle dans la délectation, applaudissant longtemps les comédiens.

Produite par la Coopérative culturelle et artistique Les Nomades, en collaboration avec le Théâtre régional Malek-Bouguermouh de Béjaïa, la pièce de théâtre Keddab.com, attend d’être programmée prochainement. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email