-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pétrole : Le Brent franchit la barre des 63 dollars

Pétrole : Le Brent franchit la barre des 63 dollars

Le prix du pétrole a enregistré hier une augmentation appréciable, franchissant la barre des 63 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 63,33 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 76 cents par rapport à la clôture de mardi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour la même échéance prenait 1,17 dollar à 58,00 dollars, à son plus haut niveau depuis près d’un an et demi.

« Les prix du WTI américain ont profité des données de l’American Petroleum Institute (API) qui a fait état d’une baisse de 6 millions de barils des réserves de brut pour la semaine achevée le 17 novembre », ont rapporté des analystes.

Les réserves américaines sont scrutées par les investisseurs qui y voient un baromètre du marché d’un des plus importants consommateurs et producteur au monde.

Le Département américain de l’Energie (DoE) publiera ses propres données, jugées plus fiables que celles de l’API par les marchés, en cours de séance européenne.

Les analystes prévoient que les réserves de brut auront reculé de 2,2 millions de barils, que celles d’essence auront augmenté d’un million de barils et que celles de produits distillés auront diminué d’un million de barils, selon un consensus compilé par l’agence Bloomberg.

La situation dans le reste du monde conservait cependant l’attention des analystes, alors que l’Opep se réunira le 30 novembre à Vienne avec d’autres pays producteurs, dont la
Russie.

Ces pays, qui se sont accordés fin 2016 pour limiter leur production en 2017 et qui ont déjà prolongé ces baisses jusqu’à mars 2018, pourraient étendre l’accord jusqu’à fin 2018, afin de soutenir les prix de l’or noir sur le marché mondial.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email