-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pétrole : La tendance reste à la hausse

Pétrole : La tendance reste à la hausse

C’est une légère hausse, mai c’est un bon rebond. Les cours du brut ne jouaient pas au poisson d’avril avant la clôture avant-hier. La semaine fut positive avec une remontée de 5% après les déboires des derniers jours qui ont vu les cours subir un fort déclin.

C’est ainsi que le WTI a gagné 25 cents pour s’arrimer à 50,60 dollars, alors que le Brent affichait un 53,70 dollars sur les marchés européens et asiatiques.

Autrement dit, la tendance reste haussière face aux attentes des réductions de la production au-delà du premier semestre de l’année. Car, l’OPEP a donné de l’espoir quant à une prolongation de son accord de réduction et cela se paie sur le marché chez les investisseurs. Il se peut même que le niveau des quotas soit renégocié par les grands producteurs lors de la réunion de mai prochain dans la capitale autrichienne.

L’espoir est tellement palpable grâce aux propos engageants du ministre du Pétrole du Koweit et aux souhaits de plusieurs membres du cartel de continuer à défendre la fourchette des prix du brut actuelle. Cependant, selon le experts, ces cours ont profité également des données sur les stocks américains, moins élevés que prévu initialement.

L’impact de baisses engagées par l’OPEP sur les réserves US impatiente les investisseurs, qui redoutent des mauvais calculs et de prévisions fausses. Pourtant, l’activité des raffineries en hausse a revigoré la confiance dans la croissance américaine et surtout la demande de consommation, ce qui donne déjà un bon impact sur les cours.

La principale ombre au tableau demeure la croissance rapide des forages et donc de l’extraction et cela joue un rôle sur le prix. Selon le Département US de l’Energie, il existe une nouvelle hausse de la production et le nombre de puits de forages a augmenté.

D’après des décomptes et d’autres indicateurs, c’est le schiste qui gagne du terrain dans de nouveaux bassins du Texas et du Dakota du Nord. Pour d’autres analystes, les événements au Venezuela peuvent influer sur les cours, mais on ne connaît pas encore l’ampleur de ces manifestations et de la décision de la Cour suprême de ce pays de s’arroger le pouvoir d’édiction des lois du Parlement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email