-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pénurie de l’oxygène dans les hôpitaux : Le transport, le maillon faible

Pénurie de l’oxygène dans les hôpitaux : Le transport, le maillon faible

Depuis quelques jours, un manque criant d’oxygène est signalé dans plusieurs structures hospitalières au moment où la crise sanitaire sévit et le nombre de malades nécessitant de l’oxygène augmente au quotidien. Une pénurie due à un problème de transport? selon les affirmations du ministre de l’Industrie pharmaceutique.

Grande tension sur l’oxygène médical dans plusieurs structures hospitalières en raison de la recrudescence des contaminations au coronavirus et l’augmentation du nombre de malades en détresse respiratoire. Une pénurie de cet élément vital est en effet signalée dans plusieurs structures hospitalières. Certains patients ont même succombé en raison du manque d’oxygène.

La raison de cette pénurie n’est nullement au niveau de la production mais au niveau du transport de cette matière vitale. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed. «La production est suffisante pour prendre en charge des dizaines de milliers de malades mais c’est son transport qui pose problème», a indiqué le ministre dans sa déclaration à la radio Chaîne 3. Selon lui, il ne s’agit pas simplement de produire cet oxygène mais aussi de le transporter et contenter tout le monde. Sur les capacités de production, il a affirmé que la production a nettement augmenté avec la pandémie du coronavirus. «L’Algérie produit désormais près de 430 000 litres d’oxygène liquide par jour, contre 120 000 litres l’année passée. 430 000 litres d’oxygène liquide, cela équivaut à environ 400 millions de litres d’oxygène gazeux, ce qui nous permettrait de prendre en charge des dizaines de milliers de malades», a précisé le ministre, qui a mis en avant la cellule installée au niveau du Premier ministère afin de coordonner, de mutualiser et même de réquisitionner l’ensemble des moyens de production et de transport de l’oxygène. C’est dans ce sens qu’il a fait savoir que les entreprises productrices d’oxygène sont mobilisées afin de répondre à la forte demande enregistrée ces derniers jours en raison de l’augmentation inquiétante des contaminations à la Covid-19 et ses variants, notamment Delta. Il a affirmé que les entreprises

activant dans la production et le transport de l’oxygène liquide sont réquisitionnées afin de pouvoir satisfaire la demande de toutes les structures hospitalières. «Les ministères de l’Industrie et de l’Industrie pharmaceutique ont réquisitionné l’ensemble des moyens de production et de transport de l’oxygène liquide, qui seront désormais coordonnés par une cellule au niveau du Premier ministère pour pouvoir acheminer l’oxygène vers toutes les structures hospitalières», a indiqué le ministre, annonçant une hausse prochaine de la production d’oxygène liquide avec l’entrée en activité de nouveaux intervenants qui ont quasiment fini leurs installations et qui devraient être opérationnels dans les semaines à venir. Il a ajouté que des concentrateurs d’oxygène vont être importés prochainement.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email