-- -- -- / -- -- --
Sports

Patrice Carteron : «Nous aborderons la rencontre avec un esprit commando»

Patrice Carteron : «Nous aborderons la rencontre avec un esprit commando»

L’entraîneur du TP Mazembe, Patrice Carteron, a indiqué hier qu’il faut aborder la demi-finale aller de la Ligue des champions d’Afrique contre l’ES Sétif samedi soir au stade 8-Mai 45, avec un « esprit commando » pour décrocher un résultat positif avant d’aborder la manche retour à Lubumbashi.

« On a prévu un gros travail tactique par rapport à cette confrontation. Devant une très belle équipe de l’Entente sportive sétifienne, il faut bien préparer l’animation défensive et offensive, les coups de pieds arrêtés. L’objectif sera aussi de parfaire notre mental afin de faire en sorte que

les joueurs qui reviennent et qui ont encore la tête ailleurs depuis quelques jours soient dans un esprit commando pour aller chercher un résultat fantastique pour Mazembe à Sétif samedi », a déclaré Carteron au site officiel du TP Mazembe.

La formation congolaise a entamé lundi un stage de quatre jours à Accra en prévision du match de samedi. Au programme du travail physique et tactique.

« Ca va être un mélange de préparation physique forcement par rapport à l’état dans lequel on récupère les joueurs après leurs sélections nationales difficiles. Soit parce qu’ils ont laissé beaucoup d’énergie, soit justement parce qu’ils n’ont rien fait et après plusieurs semaines, il faut tout rattraper. » a expliqué le technicien français.
Interrogé sur l’état d’esprit du groupe avant cette demi-finale à l’extérieur, l’ancien sélectionneur du Mali a affirmé que ses joueurs vivent toujours avec la pression, quelle que soit la compétition qu’ils vont disputer.

« Mazembe a toujours la pression que cela soit en Linafoot, en Supercoupe du Congo, en 16ème de finale de la Ligue des Champions parce que l’objectif du club c’est toujours de gagner. On vit avec cette pression, à nous de faire en sorte qu’elle soit positive : il faut vouloir gagner des titres et être fiers de porter le maillot de Mazembe ou d’entraîner ce club.

Ce sont des défis formidables, à nous de tout donner cette semaine à Accra pour arriver samedi à Sétif dans un état d’esprit fantastique, dira-t-il ».La demi-finale retour aura lieu le 28 septembre prochain à Lubumbashi et les Ententistes doivent faire le plein avant leur déplacement en terre congolaise. Aussi, les poulains de Madoui doivent oublier le score de parité qu’ils viennent d’enregistrer devant leur public mardi face au Nasr de Hussein-Dey et qui s’est soldé d’un but partout. L’heure est au rendez-vous africain et jusque-là, les Aigles Noirs ont réalisé un excellent parcours.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email