-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pas moins de 91 interventions chirurgicales et 500 consultations réalisées

Pas moins de 91 interventions chirurgicales et 500 consultations réalisées

Près de 91 interventions chirurgicales dans les trois spécialités que sont la chirurgie viscérale, l’orthopédie et la gynécologie et 500 consultations médicales ont été réalisées en l’espace de trois jours dans l’EPH d’Akbou et dans les EPSP de Tazmalt et de Seddouk par l’équipe pluridisciplinaire de l’EHU d’Oran composé de 33 médecins spécialistes, maîtres assistants et 11 professeurs conduite par son directeur général, le professeur Mohamed Mansouri, au cours d’un jumelage troisième du genre après ceux réalisés aux EPH de Sidi-Aïch en décembre dernier et au CHU de Béjaïa plusieurs semaines auparavant.

« Ces consultations et ces interventions chirurgicales ont permis d’alléger les listes d’attente de nos malades qui ont droit à une prise en charge de qualité dans la mesure où l’EHU d’Oran est considéré comme un pôle d’excellence en médecine de pointe », a laissé entendre le directeur de la santé de la wilaya de Béjaïa le Dr Mustapha Hamoumou.

« C’est une chance singulière pour les malades de la région », a déclaré pour sa part le directeur de l’EPH d’Akbou M. Ali Kéchah, qui estime que c’est l’occasion aussi de mettre en marche les équipements acquis par l’établissement hospitalier d’Akbou.

L’équipe pluridisciplinaire de médecins spécialistes de l’EHU d’Oran est venue apporter son aide et son savoir-faire pour l’équipe de l’EPH d’Akbou, qui a travaillé durant la rencontre scientifique en étroite collaboration avec son homologue d’Oran.

De son côté, le professeur Mansouri, dira que « cette action va se prolonger dans le temps et touchera toute la wilaya et surtout répondre à la demande des différentes structures sanitaires de la wilaya et soulager les malades qui attendent d’être opérés depuis des mois faute de moyens matériels et surtout humains ».

D’ailleurs, une convention a été signée entre ce dernier le directeur de l’hôpital d’Akbou, Ali Kechah. « Elle porte sur plusieurs aspects, notamment la formation du personnel de l’EPH d’Akbou et la prise en charge des malades lourds au niveau de l’EHU d’Oran à l’avenir », nous dira M. Kechah hier.

D’ailleurs, c’est dans ce cadre que deux médecins généralistes, un réanimateur et un surveillant médical seront envoyés à l’EHU d’Oran pour une formation d’une semaine la fin du mois en cours, ajoute notre interlocuteur.

Les médecins seront formés dans les urgences, nous explique-t-il. A noter qu’une série de conférences s’est tenue à la salle des fêtes « Vue de la Soummam » à Akbou et a tourné sur plusieurs thèmes dont la vidéo-chirurgie qui a constitué l’un des principaux thèmes débattus lors de ce rendez-vous.

« Système de financements des établissements de santé », « culture de sécularisation des soins dans les établissements hospitaliers », « prise en charge des corps étrangers en pneumologie » « les inhibiteurs de la pompe à protons en pathologie gastroduodénale », « troubles fonctionnels intestinaux », « vidéochirurgie en chirurgie digestive », « hémodynamique » ou « la prise en charge de la Bpco », sont entre autres thèmes discutés au cours de cette manifestation qui a drainé des médecins, paramédicaux, sage, femmes.

En ce qui concerne cette dernière catégorie, elle a bénéficié d’une formation d’une demi-journée qui a été dispensée par le Pr Chafi au profit des sages-femmes venues de plusieurs centres de santé de la wilaya, mercredi matin. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email