-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pas de recours à la Planche à billets depuis mars dernier

Pas de recours à la Planche à billets depuis mars dernier

La banque d’Algérie n’a pas eu recours à la planche à billets entre le 31 mars et le 30 juin derniers. Selon la situation mensuelle de la Banque d’Algérie, publiée au Journal officiel, le montant des titres émis ou garantis par l’État, dans le cadre de l’article 45 bis de l’ordonnance n°03-11 du 26 août 2003 relative à la monnaie et au crédit complétée par la loi n°17-10 du 11 octobre 2017, n’a pas évolué. Il est resté à 3585 milliards de dinars.

L’article 45 bis dispose que « la Banque d’Algérie procède à titre exceptionnel et durant une période de cinq années, à l’achat directement auprès du Trésor, de titres émis par celui-ci » à l’effet de participer à « la couverture des besoins de financement du Trésor », au « financement de la dette publique interne », ainsi qu’au « financement du Fonds national d’investissement ».

Le 22 octobre 2017, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, avait chiffré les besoins du Trésor Public en matière de financement à 570 milliards de dinars en 2017, à 1815 milliards en 2018 et à 580 milliards en 2019.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email