-- -- -- / -- -- --
Nationale

Partis : Le SG par intérim de l’ONM veut mettre le FLN au musée

Partis : Le SG par intérim de l’ONM veut mettre le FLN au musée

Une fois encore, le secrétaire général par intérim de l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM), Mohand Ouamar Benelhadj, a déclaré que le FLN doit être envoyé au musée.

Après les déclarations de juin dernier, Benelhadj a réitéré ce mardi son appel à l’Etat pour la suppression du sigle FLN du nom du Parti du Front de libération national (PFLN).

« Nous nous sommes beaucoup exprimés sur le Front de libération national, et nous avons demandé plusieurs fois aux autorités d’enlever ce symbole du parti et aujourd’hui, nous réitérons notre demande à l’occasion du 20 août », a-t-il déclaré dans une vidéo mise en ligne à l’occasion de la double commémoration des attaques du nord Constantinois en 1955, et du Congrès de la Soummam en 1956.

Il a ajouté : « Le pouvoir réglementaire est entre les mains de l’Etat et notamment du ministère de l’Intérieur », affirmant que la loi, que « ce soit celle de 2012 ou celle de 1990, interdit l’utilisation des anciennes appellations des partis ». « Nous, en tant que moudjahidine, avons enlevé de notre conscience l’appellation du Front de libération national, qui n’a plus sa raison d’être. S’ils veulent lui ajouter un autre nom ou qualificatif, grand bien leur fasse », a encore dit le SG par intérim de l’ONM. L’idée de mettre au « musée de l’histoire » de la lutte de libération le FLN remonte à plusieurs années. En 2004, des moudjahidine avaient demandé que le FLN soit mis au musée car sa mission, la libération du pays, a été accomplie, et donc le parti n’avait plus de raison d’être.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email