-- -- -- / -- -- --
Nationale

Parc de Ben Chicao, un patrimoine à l’abandon 

Parc de Ben Chicao, un patrimoine à l’abandon 

La forêt récréative de Ben Chicao qui se trouve sur le point culminant des monts du Titteri est dans un état de dégradation caractérisée après plusieurs années de fermeture sans que personne ne puisse expliquer  les raisons exactes de son abandon par les autorités communales.

Situé dans un site luxuriant de par sa végétation et des espèces forestières qui existent, le parc a été pendant plusieurs mois après son ouverture il y a plus de 10 ans un véritable tropisme pour de nombreuses familles de la région et même celles venant d’ailleurs. Le projet dont l’aménagement du parc avait  coûté à l’époque quelque 9 milliards de cts à la collectivité. Il a été présenté alors comme investissement générateur de revenus pour le concessionnaire, la commune, et un moyen de valoriser les potentialités naturelles de la région. Les initiateurs du projet avait même prévu de développer le tourisme de plein air et de donner la possibilité aux amateurs de sport et loisirs de montagne de pouvoir s’adonner aux activités relatives pratique des randonnées pédestres ou à cheval, étant donné que le parc forestier est situé sur un col à une altitude de 1.240 mètres et entouré de chênes à perte de vue.

S’étendant sur une superficie de 16 ha, tel un écrin, il compte une importante superficie de cédraie qui, faute d’entretien, est en perdition et ses infrastructures vandalisées, après avoir connu auparavant une agression par des installations inadéquates par le concessionnaire dont le bail a été annulé in extremis.

Il reste à savoir les motifs réels ayant empêché sa réhabilitation et sa réouverture pour peu que des moyens financiers soient mobilisés par la collectivité qui pourra par la suite s’assurer une importante source de recettes et créer de nouveaux emplois.

En effet, outre l’aspect commercial de l’endroit, celui-ci se prête aussi aux activités de sport et de loisir, notamment les sports équestres pour les enfants, les randonnées pédestres, les cures médicales au profit des personnes asthmatiques, est-il indiqué.

Autant d’avantages qui peuvent être valorisés dans le cadre de l’encouragement de l’investissement dans le secteur du tourisme dans la région pour que la décision de sa réhabilitation et sa réouverture soit prise par les autorités concernées.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email