-- -- -- / -- -- --
Culture

Parc culturel de l’Atlas saharien : Vers un nouveau plan d’action

Parc culturel de l’Atlas saharien : Vers un nouveau plan d’action

Au cours de leurs travaux, ces dimanche 15 et lundi 16 octobre, à la maison de la culture Tekhi Abdallah-Benkeriou de Laghouat, les participants à l’atelier sur l’évaluation du profil environnemental du parc culturel de l’Atlas saharien viseront l’élaboration de nouveaux plans d’action pour la conservation du patrimoine éco-culturel dudit parc.

Inhérent au projet Conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et utilisation durable des services éco-systémiques dans les parcs culturels en Algérie, cet atelier permettra d’apprécier les résultats de l’étude sur l’évaluation du profil environnemental du parc culturel de l’Atlas saharien.

Une étude réalisée par une équipe pluridisciplinaire d’experts en matière d’écologie, de botanique, de faune, de socio-économie et de système d’information géographique.

D’après le directeur national du projet, Amokrane Salah, cet atelier permettra aux partenaires et acteurs intervenants sur le territoire du parc culturel de l’Atlas saharien d’avoir des données récentes et fiables sur le profil environnemental du parc en question, et ainsi d’harmoniser leurs programmes et interventions, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

L’étude portant profil environnemental du parc de l’Atlas saharien s’articule autour d’un premier diagnostic des ressources en biodiversité, des services éco-systémiques et des différents enjeux environnementaux pesant sur ses écosystèmes. Son objectif principal est d’identifier les lignes directrices pour l’élaboration d’un plan d’action pour la conservation du patrimoine éco-culturel, sur des sites prioritaires identifiés.

Dans ce contexte, Amokrane Salah a affirmé qu’un plan d’action pour la protection de la biodiversité sera mis en place dans le courant de l’année 2018 dans trois parcs culturels, à savoir ceux de Tindouf, du Tidikelt Gourara-Touat (Adrar) et de l’Atlas saharien.

Les travaux de l’atelier se dérouleront avec la présentation de plusieurs communications en rapport avec ladite étude précitée et portant sur la présentation de la démarche et les aspects écologies de l’étude, la présentation des expertises floristique et faunistique, ainsi que la présentation des expertises sur l’aspect socio-économiques et sur les systèmes d’information géographique.
Un travail de deux groupes sera instauré durant cette rencontre.

L’un s’attellera à travailler sur les lignes directrices du Plan d’action pour la conservation du patrimoine éco-culturel du parc de l’Atlas saharien, et l’autre sur les lignes directrices pour la mise en place d’un système de gestion participatif des sites prioritaires du parc culturel de l’Atlas saharien.

Initié avec le concours de l’Office national du parc culturel de l’Atlas saharien, cet atelier s’inscrit dans le cadre des activités du projet des parcs culturels algériens, un projet de partenariat entre le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et le Fonds pour l’environnement mondial. Il est mis en œuvre par le programme des Nations Unies pour le développement et exécuté par le ministère de la Culture.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email