-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ouyahia inaugure un nouveau complexe gazier

Ouyahia inaugure un nouveau complexe gazier

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a inauguré hier à Adrar le nouveau complexe gazier Reggane Nord, un des premiers projets gaziers développés dans le sud-ouest du pays. Les travaux de ce projet énergétique, détenu par le groupement Reggane Nord (RGN), qui est une association entre le groupe Sonatrach et des partenaires Repsol (Espagne), RWE-DEA (Allemagne) et Edison (Italie), ont été lancés en 2012 et confiés à la compagnie Petrofac.

Le complexe produira plus de huit millions de m3/jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, sachant que la période du plateau de production est de douze années avec une moyenne de production de 2,7 milliards de m3/an, selon la même source.

Reggane Nord, dont le montant d’investissement et de développement s’est établi à 2,86 milliards de dollars, assure sa production à travers l’exploitation de dix puits gaziers sur les 104 que compte le champ gazier de Reggane.

Les réserves du champ gazier de Reggane, englobant les gisements de Reggane Nord, Kahlouche, Kahlouche Sud, Sali, Tiouliline et Azrafil Sud-Est, sont estimées à près de 88,6 milliards m3 dont 55 de milliards de m3 récupérables, selon la fiche technique du projet.

Pour le Premier ministre, ce complexe gazier revêt une importance particulière. Il a affirmé que c’était ‘un important acquis », faisant observer qu’en dépit des efforts déployés par l’Etat pour la diversification de l’économie nationale, l’énergie demeure encore la locomotive.

Et le chef du gouvernement d’expliquer qu’ « avec une moyenne de production de près de 3 milliards de m3/an, ce complexe est un important acquis pour l’économie nationale de par les ressources en devises fortes qu’il génèrera ».

Il a également mis en avant l’importance de cette réalisation au plan socio- économique, relevant qu’elle « contribue et contribuera encore plus à l’emploi de centaines de jeunes, ce qui impactera positivement et directement le développement à travers la wilaya », a-t-il déclaré.

Sur un autre plan, Ouyahia a mis en valeur la signature de contrats de partenariat entre le Groupe Sonatrach et des entreprises publiques pour le développement du champ gazier de Tinhert (Illizi).

Il dira que les entreprises publiques « ont relevé le défi de ce partenariat pour le développement du champ gazier de Tinhert, qui aurait pu être confié à des sociétés étrangères ».

Affichant sa satisfaction, il a noté que cette signature « prouve encore une fois que les entreprises algériennes sont aptes à contribuer à l’édification de l’économie nationale et à remplacer les sociétés étrangères dans des secteurs importants et sensibles comme les hydrocarbures ».

L’occasion pour lui de souhaiter que les choix de l’Etat, conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, encouragent les entreprises nationales à aller de l’avant dans cette voie et en incitent d’autres à contribuer à la consolidation de cette option.

Au cours de sa visite à Adrar, le Premier ministre est accompagné notamment du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, du ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, et du ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email