-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ouyahia en toute sérénité

Ouyahia en toute sérénité

C’est un coup dur pour les adversaires du secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia. Le Conseil d’Etat vient d’opposer une fin
de non-recevoir à leur recours introduit en mai dernier pour faire invalider les travaux du congrès extraordinaire lors duquel Ouyahia avait été élu secrétaire général du parti.

Rappelons que ce même Conseil d’Etat avait auparavant invalidé un référé introduit Ouyahia en toutepar ces mêmes opposants en vue d’empêcher la tenue de ce congrès.

L’information avait été donnée par le RND sur son site internet avant-hier, au moment où les adversaires ont haussé le ton dernièrement, quand Ouyahia a répliqué aux mouvements de contestation en actionnant les commissions de discipline du parti.

Avec une telle décision de la justice, Ouyahia, qui est également directeur de cabinet du président de la République, aura ainsi les mains libres pour asseoir sa suprématie sur le parti et surtout poursuivre sereinement l’assainissement organique, en écartant ses principaux opposants et ces chefs de file comme Tayeb Zitouni et Nouria Hafsi.

Pour ses partisans, c’est une victoire déterminante pour Ouyahia qui lui confère non seulement une légitimité politique, mais lui octroie une « légalité » organique dans ses actions futures au sein du parti, notamment dans l’organisation des structures internes et la nomination des responsables régionaux et intermédiaires.

Cela signifie également qu’Ouyahia aura les coudées franches pour sévir, mais aussi pour choisir en toute sérénité ses 48 têtes de liste dans la confection des listes de candidatures pour les prochaines législatives.

D’ailleurs, il semble bien qu’Ouyahia a anticipé la décision de cette juridiction, en appelant dernièrement les instances de son parti à actionner la commission de discipline contre les contestataires.

Le SG, qui profite des week-ends pour animer des meetings à l’intérieur du pays, semble avoir pris le pouls et mesurer l’ambiance générale au sein du parti. Récemment à Constantine, il a assisté à un déballage de la part de ses militants et cadres. Il y a plus d’un mois, le RND a connu une crise majeure dans l’antique Cirta, depuis que 4 secrétaires généraux de commune, des élus et des adhérents ont déposé leur démission du bureau de wilaya.

Un climat tendu règne au sein du RND local entre deux clans, l’un accusant l’autre d’avoir été à l’origine de l’annulation des résultats du vote le 26 juillet 2016 au conseil de wilaya.

Cependant, au-delà de ces querelles, Ouyahia était beaucoup plus concentré sur l’action des anciens redresseurs, notamment Zitouni et Hafsi.
Ces derniers n’ont jamais baissé les bras et poursuivent leur combat frontal contre le patron du second parti du pays.

C’est ainsi qu’ils viennent de publier un autre communiqué, dont la rédaction du JI a obtenu une copie, dans lequel ils affirment que le « groupe de cadres qui sont passibles de conseil de discipline œuvrent dans un cadre collectif et non un groupe isolé » et qu’ils « militent pour des valeurs et des principes qui ont présidé à la création du parti ».

Par ce communiqué signé par des dizaines de militants et de cadres du RND à travers le pays, ils dénoncent la gestion du SG et affirment qu’ils poursuivront leur lutte, tout en restant solidaires avec leurs camarades qui sont menacés de « sanctions » par les instances du parti.

C’est ainsi qu’on a su que quatre seulement parmi les contestataires sont ciblés. Il s’agit de la secrétaire générale de l’UNFA, Nouria Hafsi, de l’ex-directeur central au MJS, Mokhtar Boudina, de l’ancien maire d’Alger-centre, Zitouni Tayeb, et du SG du Syndicat national des chercheurs permanents, Smati Zoghbi.

Il est fort probable que la main lourde d’Ouyahia va tomber sur eux, d’autant que le bureau national du RND avait dénoncé les « agissements » de ces derniers, les accusant de faire dans la « surenchère » et de porter préjudice au parti alors qu’il s’apprête à s’engager dans des joutes électorales qualifiées d’importantes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email