-- -- -- / -- -- --
Culture

ouverture de l’opéra d’alger en octobre

ouverture de l’opéra d’alger en octobre

Comme chacun le sait, c’est le site d’Ouled Fayet qui va abriter le nouvel Opéra d’Alger dont la construction est en cours. Une fois achevé, ce magnifique espace de spectacles sera le plus grand événement culturel de l’année et fera la fierté de la capitale.

Les travaux vont bon train et en octobre prochain est prévu son ouverture. Le premier spectacle sera l’œuvre de la République populaire de Chine. Ce pays ami a offert cet opéra à l’Algérie suite à la visite qu’a effectuée en Chine le président Abdelaziz Bouteflika.

Les relations avec ce pays datent du temps de la révolution algérienne, où les dirigeants et le peuple chinois ont accordé leur soutien et leur accompagnement à notre combat pour l’indépendance. Ces liens ont toujours été fraternels et continuent d’être très forts.

L’Opéra d’Alger sera une superstructure de plus de trois mille places. En plus d’une scène ultra moderne, il sera doté des meilleurs équipements du son et de la lumière. Dans ces domaines, la Chine est leader mondial et des techniciens algériens seront formés dans ce contexte par les experts chinois. Sur le plan des œuvres d’opéra, l’Algérie possède déjà un riche répertoire, avec pour chef de file la célèbre représentation de Hizia.

L’épopée de la révolution algérienne a inspiré nombre de créateurs qui ont exercé leurs talents lors des grandes commémorations, par exemple, le dixième anniversaire, le vingt-cinquième, le cinquantième ou celui, plus proche de nous, le soixantième.

C’est par l’opéra en effet que le caractère de la mémoire est le plus dense et le plus profond, et c’est pourquoi ce genre musical est recherché pour les grandes occasions et pour l’émotion intense qu’il peut susciter. Sur le plan de l’opéra universel, le public algérien a été sensibilisé à ce genre académique.

L’Orchestre symphonique national a souvent programmé des œuvres d’opéra dans ses concerts. Il a fait ainsi découvrir à notre public des opéras célèbres d’illustres compositeurs. Mieux encore, les festivals internationaux de musique symphonique qui ont lieu chaque année à Alger ont fait connaître aux Algériens des opéras interprétés par des belles voix venues des quatre coins du monde.

Cependant, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que des œuvres complètes d’opéra sur le plan universel ont été représentées à Alger grâce au maestro Amine Kouider. Il y a une dizaine d’années, il a dirigé et fait découvrir de célèbres opéras sur la scène du Théâtre national Algérien.

Tout récemment, Amine Kouider a fait jouer et diriger un opéra sur la même scène.
Nul doute qu’avec l’avènement du nouvel Opéra d’Alger, ces spectacles seront plus grandioses, amenant le public algérien à devenir un fan inconditionnel de ces représentations musicales, hautement élaborées.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email