-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ouverture de lignes maritime et aérienne entre l’Algérie et le Soudan

Ouverture de lignes  maritime et aérienne entre l’Algérie et le Soudan

Le Président soudanais, Omar Hassan El Béchir a annoncé hier l’ouverture d’une ligne maritime entre l’Algérie et le Soudan et une ligne aérienne entre Alger et Khartoum, qui devrait s’ouvrir très prochainement.

« Ces lignes directes permettront de faciliter les déplacements des hommes d’affaires de nos deux pays et booster les transactions commerciales entre l’Algérie et le Soudan », a-t-il souligné hier à Alger à l’occasion de l’ouverture du forum algéro- soudanais, en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, du ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb et celui de l’Agriculture et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi.

Le Président soudanais, qui effectue depuis avant-hier une visite d’Etat à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflik, a souligné les fortes relations liant l’Algérie et le Soudan et la convergence des deux pays sur les questions liées à la région arabe et à l’Afrique.

Le chef d’Etat soudanais a exprimé son vœu de promouvoir le partenariat économique « afin de le hisser au niveau des relations politiques et d’amitié qui ont toujours caractérisé les deux pays ». « Les opérateurs algériens sont les très bienvenus au Soudan », a-t-il lancé à l’intention des hommes d’affaires présents au forum en les invitant à investir massivement dans son pays.

Comme pour les inciter davantage, le Président soudanais leur a assuré que le code d’investissement du Soudan protège les investisseurs et leur accorde des avantages substantiels dont les exonérations fiscales pour le matériel agricole et industriel importé, ainsi que pour les matières premières. Il a cité le secteur de l’agriculture, où il existe de grandes opportunités d’investissements dans ce pays qui recèle de grandes surfaces utiles. A ce titre, il a affirmé la possibilité des deux pays de devenir de grands exportateurs de céréales et de viandes vers la région arabe s’ils parvenaient à approfondir leur partenariat dans le secteur de l’agriculture.

Pour sa part, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé que le Soudan est parmi les plus importants partenaires à l’échelle arabe en assurant la prédisposition de l’Algérie à promouvoir davantage ses relations « fraternelles » avec ce pays dans le cadre d’un partenariat profitable au deux parties. « Nous souhaiterions que ce forum aboutisse à des résultats concrets pour booster ce partenariat, notamment dans les domaines concernés par les conventions et programmes exécutifs que sont l’industrie, l’agriculture et même l’énergie », a-t-il déclaré. 

De son côté, le ministre de l’Energie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, a affirmé que la nouvelle politique industrielle de l’Algérie accorde la priorité aux investisseurs et aux pays arabes qui constituent une extension naturelle de l’Algérie. Il a assuré que cette visite ouvre une nouvelle ère de coopération bilatérale entre les deux pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email