-- -- -- / -- -- --
Nationale

Recrutement d’enseignants : ouverture de la plateforme numérique fin octobre

Recrutement d’enseignants : ouverture de la plateforme numérique fin octobre

Le ministère de l’Éducation nationale procédera à l’ouverture de la plateforme numérique de recrutement » après l’annonce des résultats du «baccalauréat», soit vers la fin du mois d’octobre.

Le ministère de l’Éducation nationale se dirige vers la réouverture de sa plateforme numérique pour combler plusieurs postes vacants d’enseignants, qui  dépassent les 20 000 postes au niveau national, tenant compte des retraités,  ainsi que les postes vacants résultant des promotions. L’opération devra débuter juste après  l’annonce des résultats du Bac, à travers les listes de réserve des candidats admis au dernier concours de recrutement.

En effet, le ministère de tutelle donnera la priorité  aux diplômés  des écoles supérieures en les mettant à  la tête des listes de réserves, en raison de leur contrat avec le ministère.  A noter que le nombre de diplômés de ces écoles a atteint 8 000 cette année, sans compter les diplômés de l’année passée. Ainsi, le ministère de l’Éducation a hypothéqué l’avenir de certains enseignants qui aspirent à travailler dans le secteur, après avoir annoncé un surplus de diplômés des écoles supérieures.  Ce qui a obligé la tutelle à les inclure dans  la liste de réserve en leur donnant la  priorité dans ce recrutement. Ces derniers seront appelés à combler les postes vacants dans certains établissements  scolaires, et en cas de manque, le ministère fera appel aux enseignants figurant dans les listes de réserve des candidats admis au dernier concours de recrutement.

Dans ce même contexte, le ministère de l’éducation procédera d’ici quelques jours à la convocation des enseignants, qui sont sur les listes de réserves et admis au concours de recrutement, organisé  en 2017, dans le trois cycles de l’enseignement. La liste comprend également les enseignants admis au concours de 2018.

Par ailleurs, le ministère a tenu à  préciser que les postes des enseignants de l’enseignement secondaire, titulaires d’une licence dans la spécialité, qui ont été recrutés en tant que contractuels, ne sont pas considérés comme des postes vacants. Pour ce qui est des postes des personnes concernées par la période de formation spécialisée au cours de l’année 2017,avant nomination, resteront stagiaires dans leur poste, à compter de la rentrée scolaire 2020-2021, et ces postes seront considérés vacants, car ils devraient conserver leur poste et ne pas être utilisés dans ce domaine.

Il est à  souligner que le ministère de l’éducation nationale, avec un certain nombre de directeurs de l’éducation, a entrepris une étude approfondie par des inspecteurs spécialisés, à  travers laquelle, ils ont visité tous les établissements d’enseignement pour connaître les postes vacants, ce qui a aidé le ministère à connaître le nombre et à ouvrir la « plateforme numérique» pour la troisième fois après le concours de recrutement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email