-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un réseau criminel démantelé à Ouled Fayet

Un réseau criminel démantelé à Ouled Fayet

La Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) de Ouled Fayet relevant de la sûreté de la circonscription administrative de Chéraga (ouest d’Alger) a arrêté huit (08) repris de justice impliqués dans une affaire de trafic illicite de drogue et saisi des quantités de psychotropes, a indiqué hier un communiqué de la sûreté de la wilaya d’Alger.

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger, représentés par la BMPJ de Ouled Fayet (Sûreté de la circonscription administrative de Chéraga), ont procédé à “l’arrestation de huit (08) repris de justice âgés entre 18 et 62 ans, impliqués dans une affaire de trafic illicite de psychotropes et de drogues dans le cadre d’un groupe criminel organisé, et de port  d’armes blanches sans motif légitime pour semer la terreur en milieu urbain”, précise-t-on de même source.

L’affaire a été menée sous la supervision du parquet territorialement compétent, souligne le communiqué, ajoutant  que l’opération s’est soldée, suite à l’exécution du mandat de perquisition, par la saisie de 37.436 comprimés psychotropes de différents types, d’un montant de plus de 10 millions de centimes algériens, de 12 armes blanches prohibées de sixième catégorie de différents types et tailles, et des ordonnances médicales.

Après parachèvement des procédures légales, les suspects ont été présentés devant les juridictions territorialement compétentes.

Par ailleurs, la Brigade de la police judiciaire de la sûreté de la circonscription administrative de Dar El Beida (Est d’Alger) a procédé à l’arrestation de deux accusés dans des affaires de vol à l’arrachée de téléphones portables en utilisant une motocyclette portant une fausse immatriculation.

Les éléments de cette brigade ont procédé, lors de patrouilles effectuées dans un quartier de Dar El Beida, à l’arrestation de deux  individus pour vol à l’arrachée de téléphones portables en utilisant une motocyclette avec une fausse plaque d’immatriculation portant un drapeau étranger pour tromper les services de sécurité.

Les deux suspects ont été conduits au poste où ils ont avoué que la motocyclette avait été également volée.

Après parachèvement des procédures légales, les deux suspects ont été déférés devant les juridictions territorialement compétentes.

      

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email