-- -- -- / -- -- --
Sports

Ould Ali : «Il n’y aura pas de commission d’enquête»

Ould Ali : «Il n’y aura pas de commission d’enquête»

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, était hier en fin de matinée à l’aéroport international Houari-Boumediene pour accueillir la délégation olympique algérienne, de retour au pays après avoir pris part aux jeux Olympiques de Rio 2016.

Une participation dont la face a été sauvée par les deux médailles d’argent remportées par l’ex-champion olympique du 1 500 m à Londres en 2012, Tewfik Makhloufi, et bien sûr par la belle performance du décathlonien Larbi Bouraâda, qui s’est classé au cinquième rang. 

Deux consécrations et un honorable classement qui ont engendré des déclarations à l’effet d’une bombe dévastatrice de la part des deux athlètes cités envers certains responsables du mouvement sportif national, sans les nommer. Des accusations graves qui ont provoqué bien sûr un effet de séisme dans les milieux sportif et politique, donnant libre court à tous les dires et critiques dans la société civile.

Cela dit, et en attendant que Makhloufi rentre au pays et daigne donner les noms des personnes visées par ses propos, comme lui aurait exigé le MJS au lendemain de ses déclarations, les regards étaient braqués hier vers cet accueil réservé à la délégation olympique à son retour de Rio. 

El-Hadi Ould Ali, son état major du MJS, les membres du COA, avec à leur tête le président Mustapha Berraf, les familles des athlètes et une foule clairsemée étaient au rendez-vous pour accueillir la délégation. Un geste qui a fait plaisir à certains athlètes qui ne s’y attendaient guère à çà. 

Une façon comme une autre pour le premier responsable du sport en Algérie d’apporter son soutien à tous ses athlètes qui ont tenté de donner le meilleur d’eux-mêmes pour honorer les couleurs du pays à Rio.

La veille, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Tipasa, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, a clairement laissé entendre, et contre toute attente, que ses services ne mettront pas en place une commission d’enquête sur la participation algérienne aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro, se disant « très satisfait des résultats ».

Il a dit entre autres à qui voulait l’entendre que l’Algérie s’était classée à une honorable 72e place sur un total de 200 participants. M. Ould Ali a appelé tout le monde à faire une évaluation de la participation algérienne avec toutes les parties concernées, et ce en toute sérénité. Le ministre a rappelé que l’Etat a mis tous les moyens à la disposition des sportifs algériens.

Concernant l’athlète Toufik Makhloufi, le ministre Ould Ali a dit qu’il avait réalisé un record et une performance honorables non sans rappeler que d’autres athlètes nationaux sont promis à un avenir prometteur. Il a ajouté à ce propos : « Ils sont jeunes et l’Etat continuera de soutenir et d’encourager le sport et d’accompagner les sportifs pour de meilleurs résultats ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email