-- -- -- / -- -- --
Monde

OTAN : Des milliers de manifestants pour dénoncer les crimes de l’OTAN

OTAN : Des milliers de manifestants  pour dénoncer les crimes de l’OTAN

Un millier de militants pacifistes et anti-nucléaire ont manifesté samedi à Newport, ville du sud du Pays de Galles où se tiendra le sommet de l’OTAN jeudi et vendredi prochains.

A l’appel d’associations comme « Stop the War » et « Campaign for Nuclear Disarmament » (CND), les manifestants, venus du Royaume-Uni, des Etats-Unis, de France ou encore de Belgique, ont défilé dans le calme dans les rues du centre-ville.

Le cortège a appelé à « arrêter les guerres en Irak et en Ukraine », à « cesser d’armer Israël » et à « libérer la Palestine ». « Les velléités d’expansion permanentes de l’OTAN sont responsables de la crise actuelle avec la Russie. Il faut dire non à l’OTAN et non au nucléaire », a estimé Bruce Kent, militant du CND. Plus de 150 chefs d’Etat et ministres sont attendus au sommet de l’OTAN au moment où les relations entre la Russie et les Occidentaux sont particulièrement tendues en raison de la crise en Ukraine.

Deux ans après le dernier sommet de l’Alliance atlantique à Chicago, émaillé par des manifestations quotidiennes, la réunion se tiendra, sous haute protection, dans un luxueux complexe hôtelier, près de Newport. Environ 9500 policiers seront mobilisés pour l’occasion, alors que plus de quinze kilomètres de clôture ont déjà été érigés autour des lieux stratégiques à Newport et à Cardiff, situé à quelques kilomètres.

Les organisateurs espèrent ainsi éviter les violents débordements qui avaient marqué le sommet du G20 de Londres en 2009 où un homme avait trouvé la mort après avoir été frappé par un policier. Dimanche, les anti-OTAN organisent, toujours à Newport, un « contre-sommet » dans un des parcs de la ville.

Par ailleurs, sur un autre registre, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel se rendra en Géorgie et en Turquie à l’issue du sommet de l’Otan au pays de Galles la semaine prochaine. M. Hagel quittera les Etats-Unis mercredi pour un voyage de six jours qui le mènera d’abord à Cardiff pour le sommet de l’Alliance atlantique où les dirigeants des pays membres vont parler des « crises en Ukraine et au Moyen-Orient et de la façon de renforcer l’alliance à l’avenir », a déclaré le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby.

Le secrétaire à la Défense ira ensuite en Géorgie, un pays que les USA veulent entraîner dans le giron de l’Otan pour fragiliser la Russie. Chuck Hagel se rendra ensuite en Turquie, qui est, elle, « un allié-clef de l’Otan. « Compte-tenu de ses frontières avec la Syrie et l’Irak, (les Turcs) partagent notre profonde inquiétude quant à la menace régionale que représente l’Etat islamique (Daesh) », a encore dit le porte-parole. Ce dernier n’a pas jugé préciser que Daesh est en fait une création américaine pour frapper les Etats arabes et musulmans.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email