-- -- -- / -- -- --
Nationale

Oran : Relance du programme d’élargissement au développement de l’irrigation

Oran : Relance du programme d’élargissement au développement de l’irrigation

Le programme d’élargissement du soutien au développement de l’irrigation au profit des agriculteurs de la wilaya d’Oran a été relancé, a-t-on appris hier auprès de la direction des Services agricoles (DSA).

Ce programme visant la promotion de l’économie de l’eau a été conforté par une décision ministérielle additive qui vient renforcer la loi 943 en date du mois d’octobre 2014, jusque là réservée exclusivement à la céréaliculture pour l’irrigation d’appoint ainsi que l’équipement des parcelles céréalières et son élargissement à d’autres, qui concernent notamment les légumes secs, les cultures fourragères, la pomme de terre, le maraichage sous serre, la tomate industrielle, l’ail, l’arboriculture, a indiqué, le chef de bureau hydro-agricole à la DSA, Mohamed Hammadi.

Il est une aubaine pour les agriculteurs de la wilaya notamment ceux ayant fait des extensions des superficies agricoles par la plantation des oliviers et des agrumes (plus de 133 ha et qui n’avaient pas droit à la ressource en eau, a ajouté le même responsable, mettant en avant la réouverture des points d’eau fermés pour augmenter la production agricole, a-t-il relevé.

Une dizaine de forages destinés à l’alimentation en eau potable sont malheureusement fermés notamment au niveau des vergers agrumicoles, situés dans la daïra de Boutlélis, a déploré le responsable, soutenant que la station de déminéralisation de Brédéah peut contribuer favorablement à la revalorisation socio-économique, quitte à faire payer aux agriculteurs les redevances.

Un appel est également lancé par les agriculteurs, qui ont investi dans la céréaliculture en continu au niveau du périmètre de M’léta ou encore dans les légumes secs et qui attendent toujours de l’eau d’irrigation de la step d’El Kerma telle que accordé par l’Office national d’irrigation et de drainage (ONID), de même que les viticulteurs qui ont planté de la vigne de table et qui espèrent, eux aussi, bénéficier d’un soutien pour augmenter leur rendement agricole dans le cadre de ce dispositif, a-t-on relevé de même source.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email