-- -- -- / -- -- --
Sports

Oran gagne son pari

Oran gagne son pari

Oran vient de remporter son pari et relever un véritable challenge. Le Comité international des jeux méditerranéens (CIJM), réuni, jeudi à Pescara (Italie), vient de désigner la capitale de l’Ouest du pays pour abriter la 19ème édition de ces joutes sportives, prévues en 2021.

Le choix porté sur la deuxième ville du pays atteste la solidité du dossier de candidature présenté par les autorités compétentes et les arguments convaincants avancés par tous ceux qui ont eu à défendre le dossier d’Oran. L’attribution de cette 19ème édition des JM a été remportée haut la main par la ville d’Oran comme le montre le résultat du vote : 51 voix au profit de la capitale de l’Ouest du pays et 17 voix au profit de Sfax.

La candidature d’Oran a bénéficié du soutien aussi bien des hautes autorités du pays que du simple citoyen qui rêvait de voir tous les projecteurs braqués sur la ville de Sidi El Houari, qui deviendra en 2021, la capitale du sport méditerranéen, où règneront paix, amitié, fraternité, performances, esprit sportif et fair-play.

Autorités locales, populations, commerçants, associations, mouvements culturel et sportif, en d’autres termes toutes les franges de la société accordent une importance particulière à cet évènement sportif qui pourra donner une dynamique certaine à la ville et réaffirmera la dimension méditerranéenne de la région qui n’a jamais tourné le dos à la mer.

Bien avant la procédure de vote, un travail d’information et de sensibilisation a été menée à haut niveau avec comme principal message et assurance « Oran est prête à accueillir dignement et dans les meilleures conditions cet évènement sportif ». En visite, en juin dernier à Alger, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait assuré les autorités locales et la population locale du « plein soutien » du gouvernement sur tous les plans, à la hauteur de cet évènement regroupant les pays du pourtour méditerranéen.

Pour les autorités et la population locales, l’attribution de ces JM 2021 à Oran sera une opportunité pour redoubler d’efforts et mener à terme tous les projets prévus au titre de cet évènement sportif afin de renforcer davantage la dynamique multiforme que connaît le processus de développement local.

Désormais, Oran a l’opportunité de mettre en exergue tous atouts et de se parer de ses plus beaux atours pour devenir une véritable métropole méditerranéenne tournée vers un avenir des plus prospères.
« C’est une grande victoire pour Oran et pour le pays tout entier. Le choix du CIJM est une reconnaissance à tous les efforts déployés par tous et à tous les niveaux pour aboutir à ce résultat historique », a déclaré le Président de l’APW d’Oran, Abdelhak Kazi-Tani, qui a tenu, en premier, à annoncer par téléphone, cette bonne nouvelle.

Le Chef de l’exécutif de wilaya, Abdelghani Zaalane assure que « tous les secteurs sont pris en charge et se développent en s’appuyant sur les différents programmes initiés par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour un objectif commun : donner à la wilaya, la place qu’elle mérite et en faire un pôle urbain de rayonnement industriel, social et culturel méditerranéen ».

« Oran sera au rendez vous et sera à la hauteurà pour nous c’est plus qu’un défi. C’est un engagement pour nous tous et toutes, citoyens et autorités, administrateurs et administrés », a-t-il assuré.
Les sportifs oranais ont exprimé, jeudi, leur satisfaction après l’annonce de l’attribution de l’organisation des 19èmes jeux méditerranéens à la ville d’Oran.

Le président de la fédération équestre algérienne, M’hamed Zoubir Métidji, qui a exprimé toute sa satisfaction s’est dit « ému » pour cette bonne nouvelle, ajoutant que « cette annonce est une fierté pour l’Algérie et Oran.

« C’est une fierté pour tous ceux qui se sont mobilisés pour mener cette bonne campagne et oeuvré à la bonne préparation de la candidature d’Oran. On est ravi, On doit se préparer pour être à la hauteur des enjeux sportifs », a-t-il ajouté .

Pour sa part, le président de la fédération algérienne d’escrime, Raouf Salim Bernaoui, a félicité tous ceux ont participé à cet exploit. « Cet évènement sera une occasion pour la relance du sport en général et l’escrime en particulier » a-t-il souhaité.

De son côté, le président de la ligue oranaise de Volleyball, Kazi Tani Sid Ahmed, considère comme un honneur pour l’Algérie d’abriter les JM-2021. « C’est une marque de respect et de considération », a-t-il estimé. « Il appartient maintenant à nous d’être à la hauteur de l’évènement en rassurant nos hôtes que notre ville est capable d’accueillir les jeux et leur offrant les meilleures conditions d’accueil et de séjour, dans un climat sportif, de compétitivité et de fair-play ». 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email