Oran : Des exploitations agricoles raccordées à l’énergie électrique – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Oran : Des exploitations agricoles raccordées à l’énergie électrique

Oran : Des exploitations agricoles raccordées à l’énergie électrique

Sept nouvelles exploitations agricoles situées dans les localités de Bousfer et Gdyel ont été raccordées, en ce début de semaine, à l’énergie électrique, a annoncé ce mercredi la direction de Sonelgaz Distribution Es-Senia.

Une démarche qui porte le nombre total des nouvelles exploitations agricoles raccordées à l’énergie électrique à pas moins de 41 depuis le 15 mars dernier, précise la même source dans un communiqué diffusé ce mercredi.

 «Conformément aux directives des hautes autorités du pays, et en application du programme du président de la République, la Société algérienne d’électricité et de gaz/Distribution – Direction Es-Senia -, en coordination avec la Direction des services agricoles (DSA), a pris l’initiative de connecter 41 exploitations agricoles situées dans différentes zones périphériques d’Oran, dont Misserghine, Aïn Karma, Arzew et Oued Tlelat», lit-on dans ce même communiqué.

L’opération, est-il noté, «vise à améliorer les conditions d’alimentation en énergie des zones agricoles et le développement du secteur de l’agriculture, et ce conformément aux engagements de l’entreprise à faciliter la mise en application des programmes de l’Etat». La même source souligne, dans le même ordre d’idées, avoir levé toutes les contraintes ayant, jusque-là, retardé ce raccordement, notamment en annulant la condition du paiement préalable des frais de raccordement.

Une démarche, est-il souligné, qui a encouragé plusieurs investisseurs agricoles de la région à déposer leurs dossiers pour bénéficier de ce raccordement. Les services de Sonelgaz Distribution Es-Senia ont pu, à ce jour, précise la même source, «étudier 474 dossiers sur 700 déposés au niveau de la Direction des services agricoles, ce qui permettra, à terme, l’installation de 285 km de réseaux électriques pour raccorder tous les investissements programmés».

Pour rappel, le ministère de l’Energie et des Mines avait annoncé à la mi-février dernier l’installation d’une commission mixte pour examiner, au cas par cas, les obstacles entravant les projets de raccordement des exploitations agricoles au réseau d’électricité. Une commission composée de représentants du ministère de l’Energie et des Mines, du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, d’un représentant du procureur de la République et d’un représentant du Groupe Sonelgaz.

Lors d’une réunion de coordination, tenue au siège du ministère de l’Energie et des Mines pour discuter de ce dossier, le ministre du secteur, Mohamed Arkab, avait souligné l’importance de ces projets de raccordement dans «le développement des régions concernées et l’amélioration du cadre de vie des populations». Ils permettront également, avait-il ajouté, «de soutenir la production agricole nationale, qui reste un véritable enjeu pour la création de richesses et d’emplois, la réalisation de l’autosuffisance dans plusieurs filières agricoles et la contribution à l’économie nationale hors hydrocarbures». 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email