Blida : 94 familles relogées dans la commune de Soumâa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Blida : 94 familles relogées dans la commune de Soumâa

Blida : 94 familles relogées dans la commune de Soumâa

Dans le cadre du programme des opérations d’éradication des logements précaires, initié par le président de la République, la commune de Soumâa, à l’est du chef- lieu de la wilaya de Blida, a lancé ce jeudi une opération de recasement qui a touché 92 familles dans trois sites différents.

Il s’agit des deux sites Lassas et Moufid, au centre-ville de Soumâa, avec 25 logements et Douar Saada avec 67 logements. Les heureux bénéficiaires ont été installés dans des appartements flambant neuf dotés de toutes les commodités nécessaires à la cité des 200-Logements sociaux locatifs, situés dans la ville de Soumâa. Ce site est doté de tous les équipements d’accompagnement sociaux nécessaires, dont les établissements scolaires devant assurer notamment la continuité de la scolarisation des enfants des familles bénéficiaires, puisque le recasement intervient à un moment où tous les élèves sont en congé forcé suite à la propagation du coronavirus dans les établissements scolaires.

A ce propos, le chef de la daïra de Boufarik, Ali Hagar, a déclaré que « tous les staffs dirigeants des différentes Epic de la wilaya de Blida, les corps constitués de sécurité (Sûreté et Gendarmerie nationales), la Protection civile, l’OPGI ainsi que les agents des communes de Boufarik, Soumâa et Guerrouaou sont venus prêter main forte à cet événement de recasement ». Il a ajouté : « Pour la réussite de cette opération de recasement, tous les moyens matériels, notamment le transport, ont été mobilisés pour assurer le transfert des familles. Dieu merci, on ne déplore aucun incident. Toutes les familles relogées ont montré une grande satisfaction, tout le monde était content. »

Toutefois, seul bémol, les quelques familles éleveurs de bovins ayant construit informellement leurs étables dans le site à démolir. Ces derniers ont déjà reçu des mises en demeure verbales de la part des autorités pour trouver des solutions adéquates à leur problème. Par ailleurs, la wilaya de Blida continue de se préparer à l’éradication prochaine de sites dans plusieurs autres communes de la wilaya. Sur ce sujet, le chef de la daïra de Boufarik, a dit : « D’autres communes connaîtront, durant ce premier semestre, des opérations de recasement.

Il s’agit de la commune de Boufarik où 200 logements vont être attribués aux familles de trois quartiers de logements informels. Ces familles seront transférées au pôle Essafssaf, dans la commune de Meftah. »

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email