-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Ooredoo encore une fois à l’avant-garde

Ooredoo encore une fois à l’avant-garde

Après avoir été le premier à lancer la téléphonie mobile de troisième génération en Algérie vers la fin de 2013 à Oran, l’opérateur Ooredoo a également été le premier à effectuer l’opération de prélancement de la téléphonie de quatrième génération durant l’été 2016, à partir de la wilaya de Tlemcen.

Ooredoo Algérie affirme, ainsi, avoir respecté toutes les étapes du lancement de la 4G, du dépôt du dossier de soumission à l’octroi de la licence définitive, non sans rappeler qu’il « est le premier opérateur à avoir réalisé, en mai 2016, avec succès, des tests de la 4G mobile et ce, en présence des représentants de l’ARPT pour une vitesse maximale de 75Mb/s ».

C’est donc le 11 juillet 2016 qu’Ooredoo a effectué le prélancement de la 4G et s’est dit prêt à effectuer le lancement commercial effectif dans les trois wilayas obligatoires choisies, à savoir Tlemcen, Tizi Ouzou et Béchar.

Il va sans dire que sur le volet tarifaire, il a expliqué n’avoir procédé à aucune augmentation, d’où ses clients 4G n’ont pas à payer leur nouvelle connexion plus chère puisqu’elle leur est cédée au même prix que la 3G.

Ooredoo affirme, par ailleurs, offrir le meilleur débit permettant de profiter pleinement de la 4G ainsi que les meilleurs équipements dans tous les Espaces Ooredoo (wifi, clé internet, tablette 4G, portables 4G, etc.). L’opérateur note ainsi avoir « réaménagé totalement ses fréquences dans la bande des 1800 Mhz ».

Pour le déploiement de la 4G à travers le territoire national, Ooredoo a reçu l’autorisation de l’ARPT de se déployer au titre de la première année, outre Tlemcen, Tizi Ouzou et Béchar, dans plusieurs autres wilayas supplémentaires (Ouargla, Djelfa, Biskra, Ghardaia, Adrar, Alger, Oran, Constantine, Setif, Boumerdes, Bejaia, Blida, Annaba, Tipasa, Sidi Bel Abbes, Bouira, Chlef, Batna, Bordj Bou arreridj, Medea, Mascara, M’sila, Tiaret, Skikda, Ain Defla, Mostaganem, Relizane et AinTémouchent).

« En partenariat avec Nokia, Ooredoo a réussi à atteindre une vitesse de transmission inégalée de 1,2 Terabit par seconde sur fibre optique dans le premier essai de terrain en Afrique de technologies de communications optiques innovantes », selon l’opérateur.

Rappelant que la tarification ne change pas pour la 4G, celui-ci revient, par ailleurs, sur les nombreuses offres qu’il a lancées. « Ooredoo a lancé de nombreuses offres 4G innovantes et accessibles, notamment des offres promotionnelles avec smartphone adapté pour la 4G et la Sim Batel 4G+ gratuite.

Notons qu’Ooredoo n’a pas lésiné sur les moyens pour le déploiement de son réseau, avec « un investissement d’un milliard de dollars sur deux ans, dont une grande partie a servi au déploiement du réseau 4G ».

« L’avènement de la 4G marque une étape importante pour le secteur des TIC et de l’économie nationale. Nous félicitons les pouvoirs publics pour tous les efforts déployés afin de moderniser les infrastructures de télécommunications et d’encourager l’émergence d’une économie numérique nationale », estime-t-on au niveau de l’opérateur qui tient à relever son « leadership dans l’Internet haut débit mobile ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email