Œuvres sociales de l’éducation: Lancement de l'opération « vacances en voyage ou en camping » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Œuvres sociales de l’éducation: Lancement de l’opération « vacances en voyage ou en camping »

Œuvres sociales de l’éducation: Lancement de l’opération « vacances en voyage ou en camping »

La Commission nationale des œuvres sociales des travailleurs de l’éducation (CNOSTE) a commencé à préparer l’opération des vacances en voyage ou en camping au profit de la famille éducative. Une contribution financière d’un montant de 50 000 DA sera versée à chaque famille retenue dans le cadre de cette opération.

Ces familles auront à choisir la destination qui leur convient pour passer des jours de repos et de détente, après une longue période de travail. Le président de la commission des œuvres sociales, Abdelkader Hamadouche, a affirmé que les 50 comités de wilaya ont entamé le processus de préparation du lancement des camps d’été au profit des travailleurs du secteur de l’éducation nationale, soulignant que l’intéressé bénéficiera d’« une contribution financière » d’un montant maximum de 50 000 DA, à condition qu’il paie la différence avec le prix total de la prestation qui lui est accordée ou avec le prix de la location.

A cet égard, le premier responsable de la CNOSTE a souligné que le nombre de bénéficiaires des camps d’été est contrôlé et déterminé par un tirage au sort étant donné que le nombre de dossiers soumis annuellement dépasse généralement les quotas programmés au profit de chaque comité de wilaya.

M. Hamadouche a souligné que le recours au système de tirage au sort vise à réaliser le principe d’équité et d’égalité des chances entre tous les travailleurs et employés, leur donnant pleinement le droit de bénéficier de ce service social.

Par ailleurs, les salariés et retraités du secteur de l’éducation nationale bénéficieront d’une aide financière à hauteur de 100 % pour le remboursement du prix du billet du hadj, qu’ils recevront à leur retour des Lieux saints, sans aucun retard, étant donné que les commissions de wilaya ont reçu leur budget pour l’année 2024 dans un délai précoce.

Selon M. Hamadouche, cela contribuera, de manière significative, à la mise en œuvre effective des différents services sur le terrain, d’autant plus qu’aucun cas de blocage ou de désaccord n’a été enregistré à leur niveau, ce qui confirme, a-t-il ajouté, qu’il n’y a aucune crainte quant aux intérêts des travailleurs du secteur.

A cet égard, le président de la commission a indiqué qu’afin d’accélérer l’octroi de l’indemnisation du prix du billet, tout pèlerin, une fois qu’il a accompli le rituel du hadj et est revenu des Lieux saints, est tenu de se rapprocher de la commission de wilaya à laquelle il appartient et de déposer un dossier composé d’une copie du passeport, d’une copie du billet et d’une copie du visa d’entrée et de sortie.

M. Hamadouche a également souligné que tous les pèlerins sans exception sont concernés par cette aide financière et que, par conséquent, aucun tirage au sort ne sera organisé pour sélectionner les concernés.

Il convient de noter que 5 400 personnes, y compris des travailleurs, des retraités et des veuves d’employés ou d’agents retraités, ont accompli le rituel de la omra l’année dernière, La commission nationale leur a octroyé une aide financière à hauteur de 50 %, les bénéficiaires devant s’acquitter du reste de la valeur totale.

Les travailleurs et leurs ayants droit du secteur devraient aussi profiter prochainement de nouvelles primes et de la revalorisation des montants des prêts. La Commission nationale des œuvres sociales des travailleurs de l’éducation envisage, en effet, d’instaurer de nouvelles primes et de revaloriser les montants des prêts accordés aux travailleurs du secteur, et ce afin que ces primes et prêts soient en accord avec le pouvoir d’achat des travailleurs et des employés du secteur.

Le montant du prêt pour l’achat d’une voiture a ainsi été doublé de 50 à 100 millions de centimes. Cette possibilité de revoir les primes accordées aux 800 000 travailleurs de l’éducation a été étudiée par la CNOSTE lors de la tenue des travaux de l’assemblée générale nationale, et ce dans le cadre d’améliorer les divers services sociaux.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email