-- -- -- / -- -- --
Culture

Œuvrer pour le développement de la créativité

Œuvrer pour le développement de la créativité

Lundi a eu lieu dans la galerie d’art du Centre culturel français, une cérémonie de remise de prix à trois lauréats en peinture suite à un concours regroupant près de quatre-vingt dix artistes peintres issus des diverses régions d’Algérie.

C’est la deuxième édition du concours annuel organisé par Société générale Algérie offrant l’opportunité aux jeunes talents de se faire connaître et pouvoir ainsi exprimer en public leurs capacités artistiques.

Ces trois heureux gagnants du concours jeunes artistes peintres 2014 , sélectionnés par un jury se présentent ainsi,le premier prix est décerné à Zohra Saibi grâce à son tableau portant le titre de « Témoignage ».

Le second prix a été attribué à Hamid Akhenak avec sa toile intitulée « Mémoire » et le troisième prix est revenu au jeune Djaber Harbouch pour son tableau ayant pour titre, « Le rêve et la rencontre des âmes ». Il faut préciser encore que ce concours établi à l’échelle nationale et conformément à ses conditions de participation, concerne les jeunes artistes professionnels et amateurs résidant en Algérie, âgés de moins de quarante cinq ans.

« Par ce soutien et cet accompagnement nous voudrions œuvrer au développement de la créativité auprès des jeunes talents dans le domaine des arts plastiques », affirme M. Eric Wormser, président du directoire de Société Génrale Algérie qui enchaîne, « ce concours offre des prix se concrétisant par un voyage d’étude donnant l’occasion aux lauréats de s’enrichir, de se perfectionner et de mieux connaître ce qui se conçoit et se réalise dans les divers domaines des arts plastiques au niveau universel ».

Quant à la question de savoir pourquoi avoir choisi la galerie d’art du Centre culturel français pour un tel évènement, M. Eric Wormser répond, « c’est tout simplement parce que les espaces du Centre culturel français offrent les commodités appropriées pour une telle exposition ». Le président du directoire de Société générale Algérie précise à ce propos que la Banque qu’il dirige possède un personnel composé de plus de 99 % d’Algériens.

Quant à M. Mohamed Arabi, Secrétaire général de Société Générale Algérie et qui est également responsable de la communication, il s’enorgueillit de l’organisation d’un tel évènement en faveur de la promotion des arts et de la culture en Algérie, participant à l’émergence de talents prometteurs algériens et faisant partie du programme d’ actions de Société Générale en sa qualité d’entreprise citoyenne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email