-- -- -- / -- -- --
Monde

Nucléaire iranien : Reprise des négociations reprendront en octobre

Nucléaire iranien : Reprise des négociations reprendront en octobre

Les négociations entre l’Iran et les pays du groupe 5+1 sur le dossier nucléaire iranien reprendront avant la mi-octobre en Europe, a affirmé un haut responsable iranien, cité hier par l’agence officielle Irna. La dernière série de discussions entre l’Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie, Chine et Allemagne) en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, s’est achevée samedi sans progrès notables.

Les deux parties se sont données jusqu’au 24 novembre pour parvenir à un accord définitif sur le programme nucléaire de Téhéran. « Les négociations reprendront dans moins de deux semaines, soit à Vienne, soit à Genève”, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Abbas Araghchi, lors d’un entretien avec l’agence japonaise Kyodo repris par Irna.

« On a créé une atmosphère dans laquelle on se comprend mieux mais il y a toujours des désaccords” sur le dossier nucléaire, a-t-il ajouté sans donner de détails sur les discussions de New York. Le vice-ministre, membre de l’équipe de négociateurs iraniens, a souligné la nécessité de parvenir à un accord le 24 novembre, estimant qu’une prolongation des discussions serait « inutile ».

Le président iranien Hassan Rohani avait affirmé jeudi à la tribune de l’Assemblée générale que son pays était déterminé à poursuivre les négociations “honnêtement et de bonne foi”, avec l’espoir de les conclure dans les délais.

L’Iran et les grandes puissances ont reconnu la semaine dernière être encore loin de pouvoir sceller un accord définitif malgré huit jours de négociations sans relâche à New York. “Les écarts demeurent importants” et “il nous reste encore des points d’accords très, très difficiles à boucler”, avait reconnu vendredi un haut responsable de l’administration américaine.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov s’est montré pour sa part “prudemment optimiste” sur un accord final, expliquant qu’il restait de “petits mais très importants sujets à régler”. L’accord définitif doit garantir le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien en échange d’une levée des sanctions contre Téhéran. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email