Noyades et feux de forêts : Le plan opérationnel de la Protection civile – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Noyades et feux de forêts : Le plan opérationnel de la Protection civile

Noyades et feux de forêts : Le plan opérationnel de la Protection civile
Les pompiers au sol tentent de circonscrire les feux

La Direction générale de la Protection civile (DGPC) est prête à relever les défis de la saison estivale 2024. Avec un dispositif colossal déployé à travers le pays, la DGPC s’engage à garantir la sécurité des estivants et à protéger les ressources naturelles du pays.

Pas moins de 10 000 professionnels et saisonniers sont mobilisés pour surveiller les 613 plages du littoral algérien, dont 455 sont autorisées à la baignade. Depuis le début de l’été, ces sauveteurs aguerris ont déjà sauvé 699 personnes de la noyade et prodigué les premiers secours à 365 autres, a indiqué, hier, le communiqué de la direction générale de la Protection civile (DGPC).

Malgré leurs efforts, 14 décès par noyade ont été enregistrés, dont la majorité sur des plages interdites à la baignade. La DGPC appelle à la vigilance et au respect des consignes de sécurité pour éviter ces drames.

Malheureusement, malgré leurs efforts, 14 décès ont été enregistrés, dont la majorité sur des plages interdites à la baignade, mettant en lumière les risques encourus par ceux qui ne respectent pas les consignes de sécurité. Face à la menace des incendies qui sévissent chaque été, la DGPC a mis en place un dispositif anti-incendie renforcé. 20 000 agents répartis en 65 colonnes mobiles sont déployés à travers le pays, appuyés par 505 unités spécialisées dans les zones forestières.

Selon la même source, le dispositif aérien est également renforcé avec 12 avions Air Tractor, 2 avions B200 de l’armée nationale et 6 hélicoptères MI 26 mobilisés pour la reconnaissance, l’identification et l’extinction des incendies. Cinq nouveaux détachements régionaux ont été créés cette année à El Tarf, Sétif, Blida, Chlef et Sidi Bel Abbes, portant à huit le nombre total de détachements. Cette mesure vise à assurer une réponse rapide et efficace aux incendies sur l’ensemble du territoire national.

L’année dernière, le dispositif anti-incendie de la DGPC a permis de circonscrire 1 052 feux de forêt et de brousse, sauvant ainsi des milliers d’hectares de végétation. Cependant, 41 594 hectares de terres ont été brûlés, dont près de 11 487 hectares de forêts.

La DGPC reste déterminée à protéger les citoyens et l’environnement. Grâce à leur engagement sans faille et à leur préparation rigoureuse, les équipes de la Protection civile espèrent minimiser les risques et garantir un été sûr et agréable pour tous les Algériens et les visiteurs du pays.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email