-- -- -- / -- -- --
Nationale

Nouvelle parade de Benghebrit : Pas d’examens pour les bacheliers

Nouvelle parade de Benghebrit : Pas d’examens pour les bacheliers

Le ministère de L’Education n’a d’autres choix que d’aller vers l’annulation des examens du deuxième trimestre, pour les classes de terminale, afin de rattraper les cours perdus lors de la grève qui dure plus de quatre semaines.

Nouria Benghebrit qui a annoncé, lors d’une visio-conférence avec les directeurs de lycées, les inspecteurs et les directeurs de l’Education de wilaya consacrée à la prise en charge des problèmes liés aux absences des enseignants, le report, cette année, de la mise en application de la fiche d’évaluation continue, a évoqué une « éventuelle » annulation des examens du 2e trimestre pour les classes de terminale « pour rattraper le retard accusé dans les cours en raison de la grève, dans l’intérêt de l’élève », a indiqué la ministre.

Mme Benghebrit avait affirmé lors de sa dernière conférence de presse que son secteur avait pris une série de mesures pour assurer le droit de l’élève à l’enseignement suite au mouvement de grève observé par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste) depuis le 16 février dernier.

« Le ministère a pris une série de mesures dont le renforcement de la responsabilité pédagogique de l’équipe dirigeante au sein de l’établissement scolaire, selon les situations très diversifiées : d’une classe à une autre, d’un établissement à un autre et d’une wilaya à une autre.

L’équipe pédagogique de l’établissement a toute la latitude de réaménager, de réguler le rythme et la progression des apprentissages », avait précisé la ministre. Aussi, a-t-elle ajouté, des instructions ont été données aux responsables de wilaya pour mettre à la disposition des élèves plusieurs dispositifs de soutien et d’accompagnement « afin que l’intérêt de l’élève soit préservé ».

Il s’agit, selon la ministre, de cours télévisuels (mardi 19h30 à 20h30 et samedi 8h30 à 9h30 et 19h10 à 20h00), la mise à la disposition des élèves des cours scénarisés de l’Onefd pour tous les élèves de terminale sur CD. Le mode d’emploi de ces supports (CD), a été expliqué lundi au lycée Frantz Fanon (Bab El-Oued-Alger), par le directeur de l’enseignement secondaire au ministère de l’Education nationale. 

Qualifiant d’ « exceptionnelle » la situation actuelle de l’école algérienne, Mme Benghebrit a déploré la poursuite des mouvements de protestation dans le secteur de l’Education au bout des dix dernières années.

« Les élèves ne doivent pas être victimes d’une situation qui leur a été imposée », a-t-elle soutenu. Concernant l’évaluation par les inspecteurs des deux premiers trimestres de l’année scolaire en cours, la ministre a rappelé que le taux d’application du programme a atteint les 70 à 75%, un taux qui dépasse celui enregistré lors de la même période durant les années précédentes (-55%), a-t-elle rappelé.

La rencontre a permis aux directeurs et inspecteurs de passer en revue la situation actuelle au niveau de chaque wilaya. Ils ont affirmé leur disposition à accompagner les élèves pour surmonter cette situation à travers les moyens pédagogiques, matériels et humains mobilisés par la tutelle à l’effet. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email